Arivonimamo : Une famille toute entière interpellée pour détournement de mineure

Jacaranda

Soupçonnés de détournement de mineure, un homme de 25 ans, son père et sa mère ont été arrêtés par la Police à Arivonimamo, le 16 septembre 2019. Ils sont poursuivis pour avoir séquestré une jeune fille de 16 ans chez eux dans le fokontany de Miadamanjaka. Selon les informations, l’adolescente en question est pensionnaire d’un internat tenu par une association à vocation religieuse et caritative dans ce district. La police est intervenue après avoir reçu une plainte signalant la disparition de cette jeune fille du pensionnat. Partis à sa recherche, les enquêteurs ont obtenu un renseignement indiquant l’existence d’un jeune homme ayant emmené cette jeune fille à Miadamanjaka. Descendus sur place, les policiers l’ont découverte dans la maison de ce jeune homme. Elle était surprise avec les parents de celui-ci. Arrêtés sur le champ, le jeune homme ainsi que ses parents ont été emmenés au commissariat pour enquête durant laquelle, les suspects ont reconnu avoir séquestré la jeune fille qui est une mineure. Ils l’ont retenue chez eux sans avoir demandé la permission des responsables de l’internat. Ce cas démontre la difficulté de la responsabilité des parents dans l’éducation des enfants, surtout quand ceux-ci arrivent à l’adolescence. Raison pour laquelle, beaucoup pensent que les placer dans un internat pourraient les aider à surmonter ce problème. On attend alors le résultat de l’enquête sur cette affaire. Etant donné que, selon la loi, le détournement de mineur est un crime.

T.M.

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. Merci Brandon, j’ai pas trop pigé l’histoire.

  2. Je pense qu’il y a aussi autre chose.
    L’évènement se passe à Arivonimamo. Et il y a un “fomba” dans cette région que les moins lotis peuvent parfois difficilement suivre. En effet, concernant tout projet de mariage, le “ady varotra” est de mise à Arivonimamo.
    Peut-être que cette famille a voulu contourner cette coutume en pensant que le pensionnat ne ferait plus rien car ils ont déjà la fille chez eux, preuve de leur bonne foi pour l’union future des jeunes gens. Mais, apparemment, cela a mal tourné.

  3. A mon avis, ils ont “retenu” la jeune fille pour être “l’épouse” du jeune gars.
    La problème, c’est qu’ils auraient dû avertir le pensionnat qui est, dans le cas d’espèce, le tuteur de la jeune fille. Ils auraient tout simplement dû respecter le “fisehoana”.
    A ce stade, ils peuvent toujours demander officiellement la main de la jeune fille.

  4. Ils l’ont retenue pour quelle raison ? Quelles étaient leurs motivations ?
    C’est pas très claire.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.