Faliarivo Ambanidia : Collecte de signatures contre la démolition du bureau du fokontany

L’affaire portant sur l’expulsion du bureau du fokontany de Faliarivo Ambanidia dans le 2e Arrondissement de la Commune Urbaine d’Antananarivo de son local vendredi dernier, risque de provoquer un soulèvement populaire. Selon les informations recueillies dans le quartier, une collecte de signatures dénonçant cette dite exécution de décision judiciaire est en cours. Cette manœuvre aurait eu le soutien des personnalités  reconnues comme étant des « Raiamandreny » ou notables de ce fokontany. Ces derniers se sont actuellement formé un groupe pour défendre l’intérêt des habitants de cette circonscription. Ces « Raiamandreny » dont des anciens ministres et des anciens hauts fonctionnaires de l’Etat se sont soulevés parce qu’ils sont tous convaincus de l’existence d’une injustice dans cette affaire.  Se déclarant être solidaire avec les membres de bureau de fokontany qui a combattu pour faire valoir l’intérêt public, ce groupe a déclaré contre la manière par laquelle, lesdits représentants de la partie déclarée ayant droit à ce terrain où est implanté ce bureau du fokontany, ont agi ce vendredi  14 juillet matin. Mardi 16 septembre 2019, des représentants de ces notables se sont rendus au bureau provisoire de ce fokontany à Volosarika pour manifester leur mécontentement quand ils se sont rendu compte que cet imbroglio qui était au départ, un simple litige foncier qui aurait pu être résolu par la négociation, a dégénéré en une affaire publique. Affaire publique parce que les habitants de ce fokontany se sont actuellement sentis victimes en tant que contribuables. Ceux sont eux qui ont contribué directement à l’achat de ce terrain et à la construction du bâtiment abritant ce bureau. Ce dernier qui devra être démoli parce qu’il est actuellement classé d’une construction illicite, à entendre les explications de l’huissier qui se charge de l’exécution de cette expulsion. Raison pour laquelle, des membres de son équipe n’ont pas hésité à démolir le mur de ce bâtiment dès qu’ils ont débarqué sur les lieux ce vendredi 14 septembre. En effet, les habitants de ce fokontany appuyés par les notables de cette circonscription, comptent à travers les résultats de cette collecte de signatures, saisir les autorités sensées être en mesure de trancher sur cette affaire.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Ce n’est pas clair. Une construction illicite, pourquoi ? Quel est le vrai fond du problème ?

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.