Visites techniques : Délocalisées à Ivato, Alasora et Betongolo

Les visites techniques des véhicules administratifs débuteront le 15 novembre prochain.

Les activités du centre de sécurité routière d’Alarobia ont diminué depuis la fin du mois de juillet dernier. Situation confirmée par le général de division Nicolas Tsirivelo, directeur général de la sécurité routière (DGSR) lors d’une interview organisée à Alarobia hier. « Les visites techniques ont été suspendues depuis que les travaux de réhabilitation du tronçon de route Ankorondrano-Tsarasaotra ont débuté. Les usagers de la route ont sûrement pu observer ces faits » a noté le responsable. Avant d’expliquer : « la coupure de cette route a conduit les responsables étatiques et les responsables auprès de la direction générale de la sécurité routière à prendre la décision de délocaliser les visites techniques à Alasora (By-Pass), à Betongolo et à Ivato ». Le directeur général de la sécurité routière toutefois de préciser que « le centre d’Alarobia ne fermera pas pour autant ses portes. Le centre va continuer de fonctionner et assurera la coordination des centres de sécurité routière éparpillés dans les régions ». Il conviendrait de noter que les réceptions techniques ont été également été délocalisées depuis mardi dernier.

 Publics. L’interview organisée à Alarobia a également été l’opportunité pour le général de division Nicolas Tsirivelo de faire savoir que « les visites techniques des véhicules administratifs vont se faire à partir du 15 novembre prochain ».Le DGSR de renchérir qu’une disposition spécifique a été mise en place pour « faciliter les visites techniques desdits véhicules». Les coordonnées téléphoniques des centres de sécurité routière des régions auraient donc été dispatchées auprès des responsables administratifs des régions. Ce, dans le but de « permettre à ces derniers de prendre rendez-vous auprès des centres de sécurité routière régionaux pour la tenue des visites techniques de leurs véhicules». Pour en revenir à la capitale, les délocalisations du centre de sécurité routière situées à Ivato, Alasora et Betongolo sont fonctionnelles.

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.