Cybercriminalité : 50 plaintes reçues par la Police depuis janvier

Face à la recrudescence des actes d’escroquerie sur les réseaux sociaux (Facebook) et des réseaux de communications téléphoniques (Opérateurs téléphoniques), la division de la cybercriminalité auprès du Ministère de la Sécurité publique à Anosy veut alerter le public sur ce danger. Selon le chef de ce service, le commissaire de Police Hassan, la Police a reçu 50 plaintes depuis le mois de janvier 2019. La forme d’escroquerie la plus fréquente depuis ces derniers jours est la piraterie de compte Facebook d’autrui pour réclamer de l’argent à la famille de la victime. Il y a aussi, la vente sur Facebook dans laquelle, le paiement doit se faire avant la livraison de la marchandise. Pour contre, le prétendant vendeur ne respecte jamais son obligation. A cela s’ajoute la personne qui se fait passer pour un employé d’opérateurs téléphoniques (Orange, Airtel, Telma) pour promettre des avantages ou des  cadeaux à sa cible lorsque celle-ci suit à la lettre ce qu’elle propose. Le Commissaire de Police Hassan a cité ces exemples pour mettre en garde le public, surtout les usagers de ces moyens de communication. Beaucoup en sont déjà victimes aussi bien à Madagascar qu’à l’étranger. Il affirme que beaucoup de ces escrocs ont été arrêtés. Mais, plusieurs sont encore à rechercher. Il l’a dit pour signifier que son service travaille et toujours disponible à recevoir toutes plaintes relatives à ces genres de crime ayant relation avec  Internet.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.