Escroquerie et abus d’autorité : Un gendarme placé sous mandat de dépôt

Le mode de gouvernance « Zéro tolérance » contre les mauvaises pratiques et le non-respect de la discipline appliqué par le Secrétaire d’Etat chargé de la Gendarmerie, le Général Richard Ravalomanana, à l’heure actuelle, est sur la bonne voie. Ce qui est arrivé à ce gendarme exerçant à Maintirano,  vendredi dernier, confirme que ce haut responsable est toujours à l’écoute des doléances de la population pour réprimer les récalcitrants. Ce général a sorti un ordre de poursuite contre ce gendarme. Il a pris cette décision suite à une doléance accusant ce gendarme d’escroquerie et d’abus d’autorité. Saisie de l’affaire, le Bureau indépendant anti-corruption de Mahajanga a ouvert son enquête. En effet, le présumé a été déféré au Parquet du Tribunal de Première instance de Maintirano, vendredi 14 novembre. Après son audition, il a été placé sous mandat de dépôt à la prison de Maintirano en attendant son procès qui aura lieu le 25 novembre prochain. Selon les informations, cette incarcération porte à 71 le nombre de gendarmes jetés en prison depuis le mois de février jusqu’à ce jour.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.