Triple meurtre à Imerintsiatosika : La perpétuité pour une personne, les autres acquittés

Un an et trois mois après le triple meurtre d’une famille à Imerintsiatosika, coup d’envoi du procès hier au tribunal de première instance d’Arivonimamo. Ils étaient sept sur le banc des accusés. Deux d’entre eux ont déjà été placés sous mandat de dépôt à la prison de Tsiafahy depuis septembre 2018. Ils sont des amis proches du père de famille tué avec sa femme et sa fille. Les autres, quant à eux, ont bénéficié d’une liberté provisoire. Cette affaire a secoué les Tananariviens tellement l’acte est atroce et inhumain. Le père de famille tué à coups d’armes tranchantes, sa femme violée puis les malfrats ont mis fin à sa vie. La barbarie sans paire ne s’est pas arrêtée à ce stade puisque les mêmes gens ont aussi arraché la vie de la petite fille d’à peine cinq ans. Une première enquête de la gendarmerie a emmené les enquêteurs à arrêter deux hommes. Ce sont des collègues de travail du père de famille. Ils auraient été vus par le voisinage en entrant dans le domicile de la famille assassinée par la suite. Tard dans la soirée, le verdict est tombé. Une personne écope la prison à vie. Les sept autres accusés ont bénéficié d’un acquittement au bénéfice du doute.

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Izany no atao hoe : FITSARANA mal gache, Tena mahamenatra Ary mampalahelo. Izay izany no fampianarana azony sy noratoviny. Tena Avo lenta be an!

  2. c’est ça la justice à la malagasy !!! honteux

  3. Un seul accusé,le reste acquitté….Donc , une seule personne a commis toutes ces atrocités ?
    J’ai du mal ….quand est-ce que ça va s’arreter.

  4. Un seul accusé,le reste acquitté….Donc , une seule personne a commis toutes ces atrocités ?
    J’ai du mal ….

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.