Enlèvement crapuleux : Disparue mardi Une fillette retrouvée morte étranglée dans un étang

Jacaranda
Ombay mitady

Quelle atrocité ! C’était dans un émoi total que la famille de la petite Estelah est venue au Centre de Santé de Base de Faliarivo-Ampitatafika, pour identifier la dépouille de la victime. Un avis de recherche muni de la photo de cet enfant a été publié sur les réseaux sociaux depuis le 25 décembre. La publication affirme que le 24 décembre, Estelah a disparu pendant qu’elle jouait dans la cours de son domicile à Anjanadrambony, à Itaosy. Hier matin, des passants ont fait la découverte macabre dans un étang à Ampitatafika. Ils ont alors alerté les autorités compétentes. Le constat effectué par le médecin a révélé que le corps de la défunte présentait des traces d’étranglement autour de sa nuque. Ce qui signifie qu’elle a été atrocement tuée.  Selon les explications de ses proches, ses bourreaux se sont servis de sa culotte pour l’égorger. Les vêtements qu’elle portait le jour de sa disparition étaient encore sur elle. Pour le moment, le mobile du crime reste encore flou. Le médecin légiste affirme  n’avoir trouvé aucune trace de viol sur la victime. Laissons alors l’enquête, qui devrait être ouverte sans attendre la plainte à déposer par la famille éplorée, élucider cette affaire.

T.M.

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Ny olona mpanao asa ratsy toa itony dia mendrika ny atao au poteau na tratra aiza ianareo solombavam-bahoaka hamolavola izany lalana izany, fa tsy mpangalatra tariby ny JIRAMA novonoina fahatany dia tsy hita ny mpiharo ny zon’olombelona,izaho tsy miaro mpangalatra fa tokony mba misy sazy mifanandrify amin’ny heloka vitany avy.

  2. Encore une victime innocente. 😢😢😢
    Paix à ton âme, petit Ange.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.