Réveillon 2020 : Deux morts et 125 personnes consultées au service des urgences de l’HJRA 

En général, la population d’Antananarivo a accueilli le nouvel an dans le calme. Aucun incident majeur n’a été signalé malgré les quelques accidents qui ont fait une centaine de blessés, venus consulter auprès du service des urgences chirurgicales de l’hôpital Joseph Ravoahangy-Andrianavalona à Ampefiloha (HJRA). Les statistiques recueillies auprès de ce service font état de 125 consultations pendant le 31 décembre, jour le plus risqué en matière d’accident. 100 ont pu rentrer chez eux après avoir reçu les soins nécessaires. 25 ont été hospitalisés. Selon les explications, 41 de ces patients ont été blessé dans des accidents à responsabilité civile, c’est-à-dire des bagarres, 30 dans des accidents de la circulation. Il est à noter qu’à l’exception d’un individu décédé en dehors de l’hôpital et déposé à la morgue de cet hôpital, aucun décès n’est survenu dans ce service du 31 décembre jusqu’au 1er janvier à 14 heures. Selon un responsable, les chiffres susmentionnés ont beaucoup diminués par rapport à ceux de l’année précédente avec 196 consultations. En ce qui concerne les problèmes liés aux aliments et à l’excès d’alcool, cas fréquent pendant la période de fête, le personnel du service de la réanimation médicale de l’HJRA aurait eu un certain soulagement. A l’exception d’un homme qui a succombé en dehors de l’hôpital et qui a été déposé à la morgue à cause de l’abus d’alcool, aucun cas d’intoxication alimentaire collectif n’est enregistré auprès de ce service. Il s’agit d’un bilan provisoire, précise un responsable.

T.M. 

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.