Vendredi joli


Olombelo Ricky à Andraharo

Olombelo Ricky se mettra aux couleurs de l’amour ce soir à 19 h 30 au Golf Galaxy Andraharo. Il faut dire que ce chanteur a laissé pour la postérité et le patrimoine malgache des chansons d’amour incroyables. Comme l ’étourdissant « Taratra hazavana », celui qui a porté au firmament Olombelo Ricky dès son premier album. Le quartier est aussi un endroit administratif et commercial, la salle risque de ne pas suffire.

La reine Tence Mena au San Marina

Tence Mena sera la reine du bal au San Marina cette nuit à 21 h pour une soirée intitulée « Valentine’s day ». Sûrement, les chansons interprétées parleront toujours d’amour. Cependant, l’ambiance qu’on connaît de Tence Mena ne sera pas mise à l’écart. Des titres comme « Tompom-bady », « Tsisy adversaire », « Tompon-tanàna »… seront sûrement dans le répertoire. Les déhanchées à damner des saints également.

 

Tosy et Firmin de la belle époque

Les deux anciennes gloires de la téléréalité, Tosy et Firmin seront à l’affiche du Sk Melody Mandriambero ce soir à 21 h. Décidément, ce lieu réputé de la périphérie de la capitale n’est pas en reste lors des grandes dates festives. Tout le monde a connu ces deux artistes à travers les tubes cathodiques. Après quelques moments de silence, les deux réapparaissent pour chanter l’amour et revivre les belles époques.

 

Album Music à l’espace Nambinintsoa

« Amour et guitare » sera le titre de la soirée qui se tiendra aujourd’hui à partir de 21 h à l’espace Nambinintsoa Talatamaty. Ce lieu est reconnu par les tananariviens avec l’une des meilleures ambiances du réveillon. Sur scène, les tourtereaux retrouveront l’orchestre « Album Music », capable d’animer des longues heures de soirées. Des années ’60 à l’époque actuelle, cet ensemble musical ravira tous les âges, comme l’amour n’a pas d’âge.

 

Le rock eighties au Casc Pk 0

Le rock d’Iraimbilanja résonnera ce soir au Casc Pk 0 à partir de 21 h. Sans doute, l’une des meilleures soirées « Saint Valentin » de ce 14 février. Si Iraimbilanja est connu pour ses riffs, les chansons tire-larmes de ce rock band sont également de vraies saveurs. « Mosoara », le titre culte par excellence, interprété par les jeunes dans les couloirs et les quartiers. Ou encore « Radio », une nostalgie romantique dans la moule Iraimbilanja.

Maminirina Rado

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.