Mahavelona-Ankazobe : Echange de tirs entre gendarmes et hors-la-lois dans une attaque de taxi-brousse

Ayant connu une certaine réduction ces derniers temps, les attaques de taxi-brousse sur les routes nationales et régionales risquent de reprendre de l’ampleur. Ces actes de banditisme auxquels les auteurs n’auraient pas agi au hasard. Ils devraient être bien renseignés sur leur cible. Ce qui s’était passé dans la commune de Mahavelona, district d’Ankazobe, vendredi est significatif. Un taxi-brousse ayant 18 passagers à bord a été attaqué par deux bandits armés de deux fusils de chasse sur la route communale reliant Mahavelona et la RN4. L’acte a été commis vers 17 heures juste à 3km de l’entrée du chef-lieu de cette commune. Ayant réussi à immobiliser le véhicule, les malfaiteurs s’en sont pris à trois passagers pour les dépouiller. En effet au total, 2.800.000 Ariary ont été dérobés sur les victimes. Heureusement aucun blessé ni perte en vie humaine n’est à déplorer. Alertés de ce fait, les gendarmes du poste avancé de la localité, soit à Antolojanahary, se sont tout de suite rendus sur les lieux où ils sont tombés sur les assaillants. Un échange de tirs a eu lieu, pendant ce temps les malfaiteurs se sont enfuis dans la forêt du domaine du Père Pédro à Mahavelona. Après avoir poursuivi  les fuyards en vain jusqu’à la tombée de la nuit mais, les gendarmes ont fini par abandonner les recherches. Selon les informations, les victimes sont tous des habitants de la commune. Le chauffeur, lui aussi réside dans la localité. La gendarmerie du poste avancé d’Antolojanahary se charge de l’enquête.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.