Mahamsina : Un mort dans une collision entre un camion et une 4X4

Encore un excès de vitesse. En forte détonation a réveillé les habitants de Mahamasina la nuit du jeudi au vendredi dernier. Cela s’est passé vers 1 heure 15 quand une voiture Hyundai Terracan est entrée en collision avec un camion sur la rue passant près du gymnase couvert de Mahamana. Selon des témoins, c’est tout à fait normal si le choc entre les deux véhicules a provoqué une forte détonation. Cela a été  prouvé par l’importance des préjudices enregistrés. Un homme a été tué sur le coup, deux autres ont été blessés. En réalité cette véritable catacombe a eu lieu suite à l’imprudence du chauffeur de la 4X4.

Excès de vitesse. Selon les explications des témoins, le camion concerné était stationné devant le parking en face du gymnase couvert de Mahamasina quand la Terracan l’a percuté par derrière après avoir raté un virage menant à cet endroit. Le pire est qu’un homme des 21 ans qui se trouvait derrière a été également fauché par la 4X4. Coincé entre les deux véhicules, il a été tué sur le coup. Selon les explications, la victime était en train de décharger le camion quand l’accident s’est produit. Quant à la Terracan qui avait deux personnes à bord, elle a fini sa course sous le camion. Grièvement blessés, ses occupants ont été évacués d’urgence à l’hôpital Joseph Ravoahangy-Andrianavalona. Encastré entre les deux véhicules, le corps mutilé de la victime n’a été extirpé des décombres que le matin. Cela était grâce à l’intervention des éléments des sapeurs-pompiers de la commune urbaine d’Antananarivo. Ces derniers qui ont été obligés de nettoyer les lieux qui étaient couverts de sang. Ceux qui ont déjà fréquenté ce quartier connaissent que cet axe en provenance de l’ex-Ecole normale de Mahamasina pour rejoindre le collège Sainte Famille est très dangereux. Le pire est d’entendre, et cela reste à vérifier, le chauffard qui a causé cet accident était  sous l’emprise de l’alcool. Encore sous contrôle médicale, celui-ci devra être enquêté par la police dès sa sortie de l’Hôpital.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.