Appréhendés à Andavamamba : Deux braqueurs de « cash point » incarcérés à Tsiafahy

Jacaranda

L’affaire remonte au 30 janvier 2020, 23 heures, quand un point « cash point » a été attaqué par une escouade de bandits armés d’un pistolet automatique et de couteaux dans le quartier des 67 ha. Sept millions d’ariary et plusieurs téléphones portables y ont été dérobés. Depuis, la police a ouvert une enquête. Celle-ci a révélé qu’exactement trois individus ont commis cet acte. Jeudi dernier, les enquêteurs de la brigade criminelle à Anosy et ceux du commissariat du 4ème arrondissement de la Sécurité publique à Isotry, ont reçu un renseignement concernant ces malfaiteurs. Le même jour, vers 11 heures, deux d’entre eux ont alors été arrêtés à Andavamamba. Ils ont été appréhendés en possession d’un sabre. Après avoir que la victime aie confirmé que les deux individus arrêtés étaient bien les assaillants, la police est passée à la perquisition de leur domicile où les vêtements qu’ils ont portés durant l’attaque ont été saisis. Pris au dépourvus, ils ont reconnu leur acte tout en dénonçant un autre complice qui aurait utilisé le pistolet automatique lors de l’attaque. Déférés au Parquet du Tribunal d’Anosy le lundi 23 mars, les deux présumés braqueur du « cash point » ont été placés sous mandat de dépôt à la Maison de Force de Tsiafahy. Encore en cavale, le troisième suspect est toujours recherché. 

T.M.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.