Vol MD 051 : Témoignage de l’une des personnes « recherchées »

Jacaranda

Elle a décidé de briser le silence pour éclairer la situation. Surtout depuis que son identité a été révélée au grand public. C.R, parmi les personnes citées comme étant recherchées pour non-respect des engagements, nous livre une interview exclusive.

Midi Madagasikara (M.M) : Que s’est-il réellement passé ?
C.R : Moi-même je me demande pourquoi mon nom a été cité à la TVM, qui plus est par un haut responsable. Et pourtant, j’ai suivi tout le protocole sanitaire dès mon débarquement à l’aéroport d’Ivato jusqu’à chez moi. On m’a autorisée à rentrer et je l’ai fait. On m’a demandé de prendre tous les jours ma température corporelle, je n’y ai pas manqué depuis mon arrivée jeudi dernier. Seulement, lorsque j’appelle les numéros verts, le 910 et récemment le 914, pour transmettre ces données, soit la ligne est occupée à longueur de journée, soit personne ne répond. Quelle est ma faute dans tout cela ?

M.M : Êtes-vous prête à collaborer avec les agents de santé ?
C.R : Mais bien sûr que oui. J’ai 65 ans et je suis consciente que c’est l’avenir de toute une nation qui est en jeu. Je vous ai dit que j’ai suivi tout le protocole et je ne mens pas la-dessus. Je n’ai aucun intérêt à me cacher alors que ma vie et celle de ma famille pourraient être menacées par le virus. Non, non et non, qu’on ne déforme pas les choses, je ne me suis pas enfuie. J’ai indiqué la bonne adresse, j’habite à Ambatobe et j’ai aussi donné le bon numéro de téléphone. Mais personne ne m’a contactée depuis ma sortie de l’aéroport.

par D.R

NDLR : Tard dans la soirée d’hier [lundi 23 mars], elle a finalement été en contact avec les agents de santé, et ce, après insistance auprès du numéro vert. Son cas est donc résolu.  

 

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.