Ambatofinandrahana : Une famille entière enlevée de force par une bande de malfrats

Toute une escouade de gendarmes issus des quelques brigades de la gendarmerie d’Ambatofinandrahana, appuyés par des membres d’une communauté villageoise, les « Lambamena », se sont lancés à la poursuite d’une bande de « dahalo ». Et ce, après une attaque suivie d’un enlèvement perpétrée par ces derniers dans un village de la commune rurale de Mangatamboahangy  dans ledit district, le matin du 30 avril dernier. Un violent affrontement a eu lieu, lundi dernier, dans la localité de Zafimahova, dans la commune rurale d’Itremo, à l’issue de cette filature.

Les faits: Sept personnes, dont une famille entière, ont été enlevées. Selon nos informations, les malfrats ont réclamé une somme de dix millions d’ariary ainsi que vingt têtes de zébus en échange de la libération des otages. Une exigence à laquelle les proches des victimes ont fini par se plier, deux jours après d’infructueuses recherches effectuées par les forces de l’ordre. Une fois l’échange fini, les otages, sains et saufs, ont pu rejoindre leur famille et leur village natal. Une chasse à l’homme a été tout de suite lancée par les forces de l’ordre et les fokonolona, ayant abouti à ces heurts. Des échanges de tirs nourris ont eu lieu. Et même si, au début, les malfrats ont tenu tête à leurs poursuivants, ils ont fini par se replier, laissant derrière eux leur butin. Presque la totalité des bœufs a été récupérée ce jour-là. S’étant dispersés dans la savane, ces bandits de grand chemin font l’objet d’une recherche active actuellement.

m.L

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Tsy misy fiovana ny nahazahoana Président de l’Assemblée Nationale izay avy eto Ambatofinandrahana no fihaviany ,fa mbola mijaly foana ny mponina , nefa mpitsara fanta-daza eran’ny Nosy sy Mpiandry kristiana . Ny Betsileo aloha dia ataon’ny mpanao politika tohatra fiakarana fotsiny hatramin’izay fa tsy manana hazon-damosina mihintsy .MAMPALAHELO RE OLONA FA AKORY ATAO.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.