Malgaches bloqués à l’étranger : Rapatriement en cours pour 710 marins

  • La présidente de Zanak’i Gasikara, Carroza heliarisoa.

    Désormais, les Malgaches expatriés peuvent bénéficier de protection plus accrue dans différents domaines. La présidente-fondatrice de l’association de la diaspora malgache résidant en France, « Zanak’i Gasikara », Carroza Heliarisoa l’a annoncé samedi dernier lors de la célébration du premier anniversaire de cette association tenue à Paris, samedi dernier. D’après elle, cette reconnaissance envers les membres de la diaspora s’explique par la réussite des négociations sur le rapatriement des expatriés bloqués dans leur pays d’accueil respectif par les mesures restrictives résultant de l’explosion de la pandémie de Covid-19 dans le monde. Des actions qui ont marqué le bilan de l’exercice de l’association. Actuellement, une dizaine des 710 marins malgaches retenus à l’étranger et tombés en difficulté ont pu rentrer au pays grâce à l’appel lancé par « Zanak’i Gasikara » à l’endroit des autorités malgaches ainsi qu’à la République Française. Ces marins ont pu embarquer dans l’avion récemment affrété par  la République Française pour le rapatriement de ses ressortissants à Madagascar. Manifestant sa satisfaction sur ces réalisations, Carroza Heliarisoa a réitéré sa détermination d’améliorer davantage les conditions d’existence de ses concitoyens vivant à l’étranger à travers des différents projets nécessitant de partenariat dont la lutte contre les non-droits  subis par beaucoup des expatriés dans plusieurs pays et toutes formes de violences sociales vécues par leurs familles dans leur société d’accueil. La présidente prévoit aussi l’extension des activités de l’association dans le domaine socio-économique à Madagascar dans les années à venir.

    T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.