Ivato : Deux karana arrêtés pour avoir agressé un gendarme

Depuis mardi, deux karana d’origine Pakistanaise sont placés en garde à vue pour enquête à la brigade territoriale de la gendarmerie de Talatamaty. Ils sont poursuivis pour avoir agressé un gendarme du Groupe spécial d’intervention et de sécurité (GSIS) de la gendarmerie nationale à Ivato et pour avoir exercé de la violence sur la femme de celui-ci. Leur arrestation a fait suite à la plainte déposée par cet élément des Forces de l’ordre. Ces actes ont été commis le mardi 28 juillet près de l’Institut national de la formation professionnelle (INPF) à Ivato quand le couple sortait faire des achats dans le coin. Sur la route, le mari a dû s’éloigner de sa femme pour aller acheter des cigarettes dans une épicerie d’à côté. Les deux karana ont profité de cette occasion pour intercepter la dame et commettre leur forfait. Le mari affirme les avoir surpris en train de toucher le postérieur de son épouse quand il allait rejoindre cette dernière. Pour les empêcher d’aller plus loin, le gendarme a tenté de leur expliquer que cette dame était sa femme. Malheureusement, les agresseurs, portant des armes blanches, l’ont tabassé avant de prendre la fuite. Blessée, la victime, un adjudant-chef, a réussi à localiser le domicile de ses assaillants et a tout de suite saisi la brigade de la gendarmerie de Talatamaty. C’est pourquoi, ils furent vite arrêtés chez eux. On attend alors la suite de l’enquête, laquelle devra déboucher sur le défèrement des présumés.
T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. ity nisy blog sendra hitako efa 2-3 volana lasa izay. Malagasy no nanoratra azy fa ilay izy aloha tena somary direct ary misy marina ihany ny point sasany!

    http://etudierhorsdefrance.unblog.fr/2019/06/18/etudier-ailleurs-quen-france-ou-qua-maurice-pour-de-jeunes-malgaches/?fbclid=IwAR2_tEsf0hgKpHXDCVrAFLtmu4mohtL2JwJxI5hLKNSE3XIZWNyUUwTuAzA

  2. Au Pakistan ,si tu touches leurs épouses ,c’est la condamnation à mort .Ho hita eo izay ataon’i RICHARD BAOMBA . Vivement on regrette IDI AMINN DADA DE L’OUGANDA .

  3. Aaah, ces karanas, ces karanas
    De connivence avec les dirigeants, ils se croient en terre conquis donc intouchable
    OPK OPK

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.