Fianarantsoa : Un commerçant se plaint d’être victime de harcèlements judiciaires

Cette histoire remonte aux mois de juin et juillet quand une société, grossiste de produits de première nécessité sise à Fianarantsoa, est entrée en conflit avec son fournisseur siégeant à Antananarivo. Un litige qui a fait polémique dans les médias dernièrement. Jeudi dernier, l’avocat de la société concernée à Fianarantsoa, Me Herinavalona, a rencontré la presse pour clarifier le sujet. D’après lui, la société, qu’il défend, est victime de harcèlements dans les procédures judiciaires. Cela a commencé quand son client a été poursuivi pour être insolvable envers son fournisseur. Ce dernier a alors porté l’affaire auprès du tribunal pénal alors qu’elle ne devait être traitée qu’auprès du tribunal de commerce en tant qu’affaire correctionnelle.C’est ainsi que le tribunal pénal aurait déclaré être incompétent pour y trancher. Non satisfait de cette décision, le plaignant a saisi le Pôle Anti-Corruption (PAC). Sans attendre la suite de sa plainte auprès de ce dernier, il a de nouveau saisi la cour pénale du tribunal de première instance. Cette dernière a ordonné la saisie conservatoire des biens de son client. L’avocat admet que tout un chacun est en droit de choisir le tribunal dans lequel il souhaite porter plainte. Cependant, il dénonce les méthodes adverses en les qualifiant de harcèlements de procédures judiciaires visant son client.

T.M

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.