Fenoarivobe : Un mort et 74 habitations parties en fumée

C’est une tragédie qui est survenue dans le district de Fenoarivobe, région Bongolava jeudi après- midi. Un incendie grave s’est produit dans le village de Mahajeby, une localité qui se trouve non loin du chef-lieu de ce district. Le bilan était lourd : 74 maisons brûlées et une personne décédée. Selon les informations, le drame a eu lieu vers 14 heures alors que la plupart des habitants se trouvaient à l’extérieur du village, s’occupant de leurs activités quotidiennes. Cet incendie aurait été provoqué par l’imprudence d’un forgeron tenant atelier dans le village. Des flammes non maîtrisées provenant de sa fonderie auraient été à l’origine de la catastrophe. Le feu s’est vite propagé en raison de la condition météorologique ainsi que l’état des constructions existantes dans la localité, dont beaucoup portent des toitures en pailles. A cela s’ajoute l’inexistence d’infrastructures pour lutter contre les incendies. Malgré les efforts déployés par les habitants et les éléments des forces de l’ordre, les dégâts ont été lourds. La totalité du village a été dévasté par le feu et un vieillard a péri dans les flammes. Pour l’instant, le coût des dégâts matériels est évalué à 300 millions d’ariary. Ayant réussi à prendre la fuite au moment de l’incendie, le forgeron incriminé est actuellement recherché par la gendarmerie de la compagnie de Fenoarivobe qui se charge de l’enquête.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.