Antsiranana : L’aéroport de l’ADEMA cible d’un acte de vandalisme

Alors que le gouvernement se consacre à la modernisation des aéroports et au développement du tourisme dans le pays, certains individus mal intentionnés ne semblent pas conscients de l’enjeu de ces infrastructures. La nuit du 21 au 22 octobre dernier, à l’aéroport d’Antsiranana, quatre appareils de repérage d’atterrissage des aéronefs de cet aéroport ont été dérobés. Les appareils appartenaient à la compagnie ADEMA Antsiranana et étaient installés au bout de la piste d’atterrissage. Les malfaiteurs ont arraché les écrous fixateurs des pieds sur lesquels les appareils se trouvaient. L’ADEMA a porté plainte auprès du groupement de la gendarmerie de la région Diana, qui a ouvert une enquête. Étant donné que les objets étaient installés près du poste de garde, les deux gardiens de nuit de l’aéroport sont soupçonnés. Les gendarmes sont actuellement à la recherche de ces appareils, qui sont essentiels au fonctionnement de l’aéroport. Dans l’attente d’autres indices, des éléments ont été déployés dans les lieux de fabrication de marmites et auprès des points de vente de pièces détachées. 

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.