Mahazoarivo Farafangana : Un accrochage entre des gendarmes et des dahalo a fait cinq morts

Un accrochage entre des éléments de la gendarmerie et des dahalo a eu lieu le 25 octobre dernier dans le fokontany Mahazoarivo, commune Ivandrika, district de Farafangana. Après un ratissage des lieux par les forces de l’ordre, et des échanges de tirs entre les deux parties, cinq malfaiteurs ont trouvé la mort. Suite aux renseignements recueillis par le chef du fokontany concernant le passage des malfaiteurs conduisant des bœufs volés près de son village, les éléments de la gendarmerie ont procédé au bouclage du Kizo. Des échanges de tirs ont eu lieu vers 23 heures. Cela a provoqué la dispersion des malfaiteurs ainsi que des bœufs volés. 21 bovidés ont été retrouvés sur les lieux. Les autorités locales et la population ont félicité  les éléments de la gendarmerie, qui étaient au nombre de cinq pour leur bravoure. Une enquête est en cours auprès de la gendarmerie.

Un accrochage similaire a fait cinq morts à Betroka dans une zone réputée inaccessible depuis des années. Ce quartier général des dahalo à l’image d’une base militaire, utilisé pour dissimuler le bétail volé, a finalement été démantelé. Des groupes de gendarmes ont assailli les lieux pour récupérer une centaine de bœufs. Cinq dahalo ont été blessés avant de succomber. Outre ces pertes en vie humaine, trois maisons ont été brûlées. 329 zébus recelés ont été récupérés et ramenés dans la ville de Betroka, et restitués à leurs propriétaires respectifs. Les propriétaires des zébus, reconnaissants, ont tenu à féliciter les éléments de la gendarmerie pour leur décision d’attaquer le kizo de Soahazo Betroka. L’enquête est ouverte et est toujours en cours.

Yv Sam/T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.