Accident de la circulation : Deux gendarmes périssent à Malaimbandy

Ils étaient en mission commandée avec une équipe de six éléments de la gendarmerie et onze militaires. Ils avaient pour mission de récupérer un homme qui venait d’être arrêté par la foule à la suite d’un enlèvement qu’il avait tenté de commettre. Tout s’est déroulé comme prévu et l’opération de récupération n’a connu aucun problème. En chemin pour retourner vers la caserne, le véhicule de la gendarmerie a fait une sortie de route et a fini sa course dans un ravin après avoir effectué plusieurs tonneaux. La première hypothèse sur l’origine de l’accident serait que le conducteur était fatigué. Il aurait travaillé cinq jours sans relâche pour assurer le déplacement des éléments des forces de l’ordre. L’état délabré de la RN35 n’a pas arrangé les choses. « Il a évité trois nids de poule successifs, quelques mètres avant l’endroit où a eu lieu l’accident. Il a fini par perdre la maîtrise du véhicule », a-t-on appris de sources informées. Bilan de l’accident : deux morts, dont les gendarmes Randriatsiorimamonjy Hasimanana Bienvenu et Andriambelosoa Vahatrantenaina André. Le premier est décédé sur le coup et le second a fini par rendre l’âme, malgré les tentatives de réanimation d’un centre de santé de Morondava. Les corps sans vie ont été déposés au réfectoire de la caserne à Malaimbandy. Ils seront acheminés, à Ambatondrazaka et Imerintsiatosika, leur ville natale. Les autres passagers ont tous été blessés durant l’accident.

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.