Escroquerie : De faux saphirs en tesson de bouteille

Les auteurs sont deux individus de 24 et 29 ans. Ils récupèrent des débris de bouteilles et les plongent dans un sac en plastique afin de les enduire d’huile. Une opération qui donne une couleur mirobolante à ceux-ci. Cela a inspiré les deux jeunes qui se sont lancés dans différentes affaires d’escroquerie. Ils appuient leur arnaque avec un faux document attestant de l’authenticité des “saphirs” d’une valeur de 40 millions d’ariary. Des personnes espérant faire de l’argent facile – en investissant dans l’acquisition de ces “pierres” pour les démarcher après – sont tombées dans leur piège. Une plainte a été déposée par les victimes. Les deux suspects ont été pris en filature par des gendarmes en tenue civile. Les faussaires étaient en pleine négociation avec d’autres personnes qu’ils avaient ciblées, les éléments de forces de l’ordre, considérant l’acte comme un flagrant délit d’escroquerie, ont procédé à leur arrestation. Les faux saphirs ont été découverts sur les concernés. Durant l’enquête préliminaire, les deux escrocs sont passés aux aveux, rapporte la gendarmerie. Ils ont été placés sous mandat de dépôt à la prison après leur défèrement au parquet du tribunal local.

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.