Antsirabe : Un père de famille froidement abbatu à son domicile

Cet événement rappelle ce qui s’est passé dans la commune de Merimandroso, district Ambohitratriomo en début de cette semaine. Un père de famille a été tué lors de l’attaque de son domicile commise par un groupe de malfaiteurs. Cette bande serait composée de personnes commanditées par des individus ayant des problèmes avec la victime et voulant se venger de cette dernière qui était un haut responsable auprès d’un ministère du gouvernement de l’Etat malgache. En effet, la victime dans cette attaque de Merimandroso, est un haut employé du ministère chargé des finances  où des employés ont récemment été poursuivis pour détournement et incarcérés en prison. Puisque jusqu’ici, les enquêteurs n’ont trouvé aucune piste pour définir le mobile de cet acte, ils n’écartent  pas la possibilité d’un règlement de compte. Le  même scénario a été constaté au village et fokontany d’Amboronomby, dans la commune urbaine d’Antsirabe la nuit du 9 au 10 novembre dernier. Une escouade de bandits équipés de fusils de fabrication locale et d’armes blanches ont cambriolé le foyer d’un particulier sis à Amboronomby. Les malfrats n’ont pu dérober aucun objet, à entendre la déclaration des policiers du commissariat central de la Sécurité publique qui étaient les premiers à être avisés de l’acte. L’abdomen du chef de famille a été touché par balles. Il a ensuite été évacué d’urgence à l’hôpital mais il a perdu la vie quelques heures après son admission vers 10 heures du matin. Venus à la rescousse de ses pairs, des gendarmes se penchent à l’heure actuelle sur la recherche de renseignements.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.