Lutte contre le Kere dans le Sud : Aide de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours

Après les diverses organisations non-gouvernementales et les entités politiques qui ont déjà apporté leur aide aux populations touchées par la famine dans le Sud, voilà les religieux qui témoignent également leur soutien. Durant la fin de la semaine précédente, l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est venue remettre au Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC) la première partie de sa contribution totale en faveur de cette cause ; composée de 400 tonnes de riz, 106,8 tonnes de légumineuses, 28 tonnes de sucre, et 28.000 litres d’huiles. Des produits de première nécessité qui sont destinés aux populations de l’Androy et de l’Anosy afin de les aider à faire face à la sécheresse. Selon Pascal Andriamihaja, président de l’Eglise d’Ivandry, « l’Eglise a le rôle de venir en aide aux personnes vulnérables ». De son côté, le BNGRC a témoigné sa reconnaissance en délivrant un certificat à l’Eglise. Pour le directeur général du BNGRC, le général Olivier Elack, « la gestion de tous les dons parvenus au bureau se fera en toute transparence. Nous invitons même les donateurs à envoyer un représentant pour nous accompagner là où les aides doivent être remises. De ce fait, il ou elle pourra renforcer notre équipe de contrôle dans l’acheminement des vivres ».

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.