Pédophilie : Quinze vazaha arrêtés à Tuléar

Le village de Mangily (22 km au nord de Tuléar) est mondialement connu comme le berceau du tourisme sexuel. Beaucoup d’actions de sensibilisation ont été menées auprès des mineures de 12 à 17 ans, afin qu’elles ne monnayent pas leurs corps aux touristes étrangers. Les premières ont, en effet, donné naissance à de jolies métisses et la pratique est devenue une culture locale. Quinze Vazaha habitant à Mangily ont été déférés au parquet hier 19 au tribunal de première instance de Tuléar (TPI). Une plainte a été déposée contre eux pour « détournement de mineures ». Hier soir, ils ont tous passé la nuit au bureau du commissariat de la ville. Le matin, les quinze ont répondu présents devant la Police des mœurs et de la Protection des mineures, avant le déferrement. Six sont placés sous mandat de dépôt. L’un d’entre eux a bénéficié de liberté provisoire. L’enquête se poursuit. Les épouses des présumés pédophiles pointent du doigt l’ONG Bel Avenir, comme auteur de la plainte contre les accusés de détournement de mineures. L’ONG en question éduque et s’occupe de trois mille jeunes et mineures à Tuléar (Kiambe) et à Mangily. Contacté à ce propos, le responsable Roseluiz nie et affirme que l’ONG Bel Avenir est tout à fait étranger à cette affaire qui fait du bruit en ce moment. Une « plateforme » s’occuperait de la communication. Cette plateforme est pourtant inaccessible et beaucoup de flou tourne autour de cette affaire. Le centre Vonjy, au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Tuléar, s’occupe aussi des mineures. C’est la Première dame, en personne, qui l’a inauguré, au début de cette année 2020. L’ONG Bel Avenir cacherait-elle quelque chose ?

Charles RAZA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Ses maudits vahaza vont à Madagascar pour profiter des jeunes filles , se qu’il ne ferez pas ailleurs . Qu’il pourrissent en prison ses ordures

  2. Qu’est ce que l’ONG BEL AVENIR à avoir avec cette affaire? Comment si vous voulez l’impliquer?

  3. Se genre de vazaha pourrissent l ile qu ils croupissent en prisons est le pire c est que leurs épousent les défendent en prison aussi

  4.  » Il faut supprimer le terme :LIBERTE PROVISOIRE. » et adopter au tribunal le terme « COUPER ZÔZÔ !!! »

  5. c est toujours la corruption qui est a l origine de tout ça après la pauvreté s installe et c est cette pauvreté qui pousse les jeunes voire les enfants a se prostitué « triste »

  6. Il faut faire un grand tour aussi à Nosy be , Diégo , Antananarivo.
    Soit on est guilty, soit on est free. Il faut supprimer le terme :LIBERTE PROVISOIRE.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.