Sambava : Une fille de 12 ans violée par son oncle

Un acte barbare est survenu dans le fokontany Ambodisatrana Sambava, dans la matinée du jeudi dernier. Un homme a abusé sexuellement d’une petite fille de 12 ans qui n’était autre que sa nièce. La petite fille habite chez sa tante, et le violeur a profité de l’absence de sa femme pour accomplir son méfait. Cette dernière n’a pas eu la force de repousser son oncle, même si elle a essayé de le retenir. La petite fille se serait plainte d’une douleur dans sa partie intime et interrogée par sa tante, elle a alors confié avoir été violentée par son oncle. La mère de famille a porté plainte auprès de la gendarmerie, et cette dernière a procédé à l’arrestation de l’agresseur. Une enquête est en cours.

Les enquêtes auprès des forces de l’ordre révèlent que la maltraitance au sein de la famille et sexuelle touchant des enfants est en pleine recrudescence à Madagascar dernièrement, et concerne principalement des ménages situés dans les quartiers défavorisés. Fréquemment, les violences se présentent sous forme de viol dont près de 110 enfants ont été victimes en une année. Parmi ces cas, une dizaine de filles et de garçons violés par leur père, leur frère ou encore leur oncle. Une campagne de sensibilisation pour lutter contre les violences sexuelles faites aux enfants a été initiée par le Ministère de l’Education nationale et l’association Fitia dans quelques écoles publiques de la capitale face à la recrudescence des cas de viol sur mineurs ces dernières semaines. Marie Michelle Sahondrarimalala, ministre de l’Éducation nationale, a tenu des propos concernant la responsabilité des adultes dans la lutte contre cette violence. « En tant qu’adultes conscients, nous avons le devoir de lutter et de protéger les enfants contre ces abus », a-t-elle affirmé.

Yv Sam

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.