Brieville Tsaratanana : Un cultivateur nommé Djadfard enlevé par des bandits armés

Un cultivateur nommé Djadfard, 29 ans, domicilié à Morafeno, fokontany d’Antsapandrano, commune rurale de Brieville, district de Tsaratanana a été enlevé par des individus inconnus armés, la nuit de mercredi vers 20h45. La direction prise par les malfaiteurs n’est pas fournie. Les malfaiteurs ont donné six coups de feu au moment de l’acte. Deux étuis de munitions 7,62mm ont été trouvés sur les lieux du crime. Une patrouille mixte composée de trois gendarmes de la brigade de Brieville et  cinq militaires de la 322è compagnie d’Ambakireny a été déployée sur les lieux pour la poursuite et la recherche de ces bandits. Selon l’enquête de la gendarmerie, la famille de la victime ne veut pas fournir des renseignements sur le contact avec le ravisseur. Le maire d’Ambakireny a informé la brigade de Brieville sur l’existence d’une rançon de 60.000.000 d’Ariary demandée par les kidnappeurs que la famille ne veut pas dévoiler. La recherche et l’enquête sont en cours par la brigade de Brieville. A rappeler que les communes de Brieville, dans le district de Tsaratanana, font partie des régions classées zones rouges en matière de sécurité. Les vols de zébus qui se sont transformés en kidnapping en 2018 et 2019. Le plus marqué a été le kidnapping des quatre ouvriers de la Kraomita malagasy et l’enlèvement d’un député prétendant candidat aux législatives à Tsaratanana.

Yv Sam

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.