Antsiranana : Un homme tué par des bandits, l’un d’eux lynché à mort par le fokonolona

De source émanant de la brigade territoriale de la gendarmerie nationale d’Antsiranana, une attaque à l’arme blanche s’est produite dans une propriété, sise au fokontany Maromagniry dans la commune rurale d’Antanamitarana, district Antsiranana II, le 26 janvier dernier, aux environs de 19 heures.

L’attaque a eu lieu au domicile de Raolison Mamizara qui a trouvé la mort. Les bandits étaient au nombre de trois et armés d’une barre à mine, d’un sac à dos et d’un jerrican, ont constaté les éléments de la gendarmerie venus à la rescousse ainsi qu’un médecin légiste. Ces derniers ont pu constater le corps de Raolison Mamizara, cruellement frappé par les bandits et succomba de ses blessures quelque temps après. Mboty Soariziky, l’épouse du défunt qui avait subi le même sort a pu par chance prendre la fuite et a été secourue par les sœurs de la communauté SIM qui l’ont conduite à l’hôpital CHU de Tanambao I.

Au même moment, une chasse à l’homme a été engagée par le fokonolona sur les lieux, ce qui a permis d’appréhender un des bandits. Lynché par le fokonolona, ce bandit n’a pas survécu à ses blessures alors qu’on le transférait à l’hôpital. Il est à noter que les cambrioleurs n’ont rien pu dérober au domicile de leurs victimes. La gendarmerie poursuit l’enquête afin d’appréhender les autres auteurs de cette attaque.

Recueillis par Anastase

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.