Grève à l’Université de Toliara : 13 étudiants placés sous mandat de dépôt

L’enquête sur la manifestation des deux jours (les 13 et 15 juin) menée par des étudiants de l’Université de Toliara est en cours. Selon les renseignements émanant de la gendarmerie de la localité, 13 individus sur les 29 arrêtés dans cette affaire ont été placés sous mandat de dépôt. Outre l’incitation au trouble public, la destruction de biens publics est au centre de leur inculpation. Selon les informations, ces suspects sont tous des étudiants. Quoiqu’il en soit, le secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie nationale, le général Richard Ravalomanana, qui affirme suivre de près l’évolution de cette enquête, n’écarte pas l’existence d’un dessous politique. Interrogé sur cette affaire en marge de la cérémonie de cession d’armes à la Police nationale qui s’est tenue à Soanierana la semaine dernière, cet officier général a soulevé la présence de personnes qui avaient orchestré ces manifestations. Les leaders de cette grève auraient reçu une somme de 3 millions d’ariary, l’argent a été expédié depuis Antananarivo. Selon lui, l’expéditeur est déjà connu et les enquêteurs sont actuellement en train de le traquer.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire