Andoharanofotsy : Deux truands lynchés par une foule en furie

Ce sont deux jeunes tristement célèbres dans la localité d’Andoharanofotsy et ses alentours. Leurs visages sont déjà connus par les habitants, mais ils arrivent toujours à se fondre dans la nature. Cette fois-ci, ils ont été pris en flagrant délit de vol avec effraction d’une maison, un délit dont ils sont spécialistes. Les deux jeunes d’une vingtaine d’années ont été arrêtés et lynchés par une foule monstre. La nouvelle a vite fait le tour du quartier qu’il a suffi d’un peu de temps pour que la localité soit en effervescence. Ils ont subi la vindicte populaire. Oui, les gens déjà victimes de leurs méfaits et les autres qui trouvent injustes les actes de ces « casseurs » de maison s’en sont donné à coeur joie pour les tabasser. Les coups de poings et de pieds sont venus de toute part que rapidement, les deux truands ont eu le visage amoché et le corps recouvert de bleus. Il a fallu une intervention des forces de l’ordre pour les évacuer du lieu, sinon leur sort aurait été fatal. Un tel fait est toujours signe que les gens ne supportent plus l’insécurité grandissante dans la capitale. La vindicte populaire gagne du terrain et devient inquiétante car la pratique tend à se normaliser au niveau de la population. Des sensibilisations se font partout, et on en parle dans les ateliers et autres espaces de discussion étant donné que la justice populaire est un retour en arrière dans un pays qui prône la bonne gouvernance. Des études sociologiques seraient en cours pour essayer de trouver les solutions adéquates pour réduire ce genre de pratique de l’antiquité.

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire