Il est venu, il a vu et il ne s’est pas tu…



Jacaranda

La venue du secrétaire général de l’ONU domine toutes les nouvelles cette semaine. Il n’a pas manqué de pointer du doigt là où il nous fait mal. Ban Ki-Moon a insisté sur la situation des enfants, entre autres, mais aussi sur notre propension à répéter des crises socio-politiques, sources, de notre pauvreté croissante. Un parler vrai d’une personnalité, en fin de mandat, qui est à l’inverse  du langage  diplomatique traditionnel, au point, que certains s’offusquent  d’une  ingérence  dans les affaires internes du pays. Mais ne dit-on pas que qui se sent morveux qu’il se mouche ? Les gouvernants voient en cette visite la reconnaissance internationale malgré cette gifle. « Qui aime bien châtie bien ! ».

Andry Rajoelina , de son côté , n’a pas manqué d’y mettre du sien, en profitant de cette venue et de déclarer  qu’il allait avec ses partisans revenir bientôt au pouvoir. Il a encore, peut-être, à travers la gorge le fait d’avoir été « vidé » lors d’une assemblée générale des Nations Unies. La présidente  de Freedom , Lalatiana  Rakotondrazafy  de son côté , annonce une nouvelle démarche  pour évincer l’équipe au pouvoir en cherchant à recourir à une motion de déchéance. Du déjà vu, mais on ne sait jamais. Avoir 20 ans en mai 1972, cheveux longs et idées longues et surtout  ne pas vouloir être des descendants des Gaulois, qu’en restent-t-il ? En gros des « baba cools » qui revendiquent la vraie et l’unique révolution et qui dédaignent  les petites crises qui ont suivi.

En économie, l’Union Européenne  affirme  sa volonté d’être un acteur prépondérant dans l’aide publique au développement à Madagascar.

Dans  la grisaille ambiante, dans la liste  des grèves et menaces, on retrouve encore les inspecteurs du travail, les enseignants et les paramédicaux, à croire que ces temps-ci, ces corporations sont  les toujours victimes de service. Encore sur le plan social, devenu fantastique, par  cette révélation selon laquelle, 12% de l’effectif  du Ministère de la Fonction Publique seraient des fonctionnaires « fantômes », soit 151 personnes. Si l’on compte une trentaine de ministères, on aurait donc  près  5 000 zombies qui hantent  les bureaux  de nos administrations  sans compter les présents mais ne sont presque  pas sur  place. Dans  la liste de bonnes résolutions, une gare routière serait mise en place à Andohatapenaka , pour cause d’intérêt public , il y aurait donc des expropriation. Des résistances  à ces délogements se profilent déjà à l’horizon avec son lot de problèmes.

Et puis , notons cette note chaude  en ces temps friquets  que nous amène  le « Festival Donia » , devenu un haut lieu de la musique de l’Océan Indien.

A l’étranger, la présidente du Brésil déposée constitutionnellement   laisse sa place un président intérimaire en la personne de son vice -président qui, lui-même serait impopulaire, le dénouement semble encore incertain. Et si son cas ne serait qu’un précédent  car en Afrique du Sud , le cas du président  serait aussi délicat.

En France, le chef du gouvernement est fortement contesté pour avoir recouru à l’article 49 alinéa 3 de la constitution pour faire adopter « La loi Travail ». Légal mais illégitime selon certains parce qu’il fait fi de la représentation  nationale dont il détient, par  ailleurs,  la majorité et de la réprobation publique notamment celle de la  rue.

Enfin, que ce week-end prolongé   de Pentecôte  sera par miracle sera celui sans accident.

Mickey RANARIVAO

Share This Post

6 Comments - Write a Comment

  1. à travers la gorge, ça risque de l’étouffer…

  2. Il a encore, peut-être EN TRAVERS DE LA GORGE …

  3. Mba mampiasá ihany « Proofreader » e, na any amin’ny lahatsoratra amin’ny teny Malagasy izany na amin’ny teny vahiny.

  4. · Edit

    C’est une bonne remarque, mais il fallait aussi dire, où exactement il y a eu couac, sinon ça reste vague.

  5. …allô les journalistes de Midi Madagasikara. N’y a-t-il jamais de relecture avant la publication de vos articles?

  6. Noblesse Oblige !!! La solution aux problèmes de Madagascar est le retour au pouvoir des Andriana comme nous. Le malgache ne réfléchit pas. Moi, j’ai réussi pleinement dans ma vie. Je coache des étudiants malgaches pour entrer dans les TOP UNIVERSITES MONDIALES. Je le fais gratuitement. Mon rejeton NJAKANAVALONA, noble de par son père et sa mère, descendant direct du Roi Andrianampoininimerina est un exemple de réussite. Même Michel Camdessus, Ancien Président du FMI m’avait reçu directement dans son bureau à Washington, j’ai pu débloquer le dossier Madagascar en 2h de discussion. Une malgache travaillant au FMI était en pleurs en me voyant presque tutoyer Michel Camdessus !! Le chargé d’affaires de l’ambassade de Madagascar à Washington était alors mort de jalousie ! Je peux vous aider si vous voulez entrer dans les top universités mondiales comme Cambridge ou Oxford. Vous faire fréquenter les top cerveaux mondiaux. J’ai la solution à tout ça ! Njaka est le premier malgache à entrer à Oxbridge en 800 ans !! Pour vous dire que je peux faire des choses. Regardez sur youtube quelques vidéos de lui. Il est accompagné par les top et meilleurs professeurs de musique du monde.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.