Le permis biométrique qui fait scandale



Jacaranda

Ils sont des centaines de mille à s’être armés de patience, en faisant la queue devant le centre immatriculateur d’Ambohidahy pour se voir délivrer des « soi-disant » permis et cartes grises biométriques, et aujourd’hui, ils se retrouvent gros jean comme devant car les responsables des ministères de l’Intérieur leur annoncent que ces documents ne valent rien ,et qu’ils pourront acquérir les vrais auprès d’une nouvelle société agréée. Voilà le genre de malversations qui sont mises à jour aujourd’hui et que l’on a tues durant le régime actuel. Les citoyens n’ont pas de mots assez durs pour qualifier ce véritable « vol » effectué à leur détriment. Sur les raisons sociaux, les invectives se multiplient et tout le monde s’accorde pour demander des sanctions exemplaires contre des responsables qui ont trompé le public. Ce ne sont pas les premières malversations de ce genre qui ont eu lieu. Jusqu’à présent, les scandales ont été purement et simplement étouffés. Cette fois-ci, il est tellement flagrant que l’opinion publique ne tolèrera aucune indulgence. Le ministère de l’Intérieur affirme que le remplacement des permis et cartes grises se fera gratuitement, mais le mal est fait. Cette nouvelle n’est pas la seule à avoir défrayé la chronique cette semaine. L’atmosphère politique est de plus en plus viciée. Cela se traduit par le refus de nombreux candidats de signer la charte de bonne conduite du CFM et par un ultimatum adressé par 22 d’entre eux à la CENI pour l’obliger à corriger les nombreuses anomalies de la liste électoral. Leur menace de boycott de l’élection présidentielle est à peine voilée. Les favoris, cependant, se préparent activement avant le début de la campagne électorale, lundi prochain.

Sur le plan international, la semaine a été endeuillée par le séisme qui a frappé l’île indonésienne des Célèbes. Il a précédé un tsunami qui a dévasté la côte et l’intérieur des terres. Le bilan est très lourd : 1 500 morts et 1 000 disparus. Les autorités estiment que près de 1 000 maisons ont été détruites, et de nombreux corps ont été ensevelis. Cette catastrophe est moins importante que celle de 2004 qui avait touché la Thaïlande et avait fait 250 000 morts. L’aide internationale commence à parvenir sur place.

Aux Etats-Unis, la controverse contre Brett Kavanaugh, le candidat de Donald Trump au poste de juge à la cour suprême, est toujours aussi vive. Néanmoins, un premier vote de procédure favorable au Sénat lui ouvre la voie à un vote final de confirmation. Dans un tout autre domaine, le pays n’a jamais connu un taux de chômage aussi bas depuis 1969; il s’élève à 3,9 %.

Les occidentaux tombent à bras raccourcis sur la Russie qu’ils accusent de cyber-attaques mondiales. Le siège de l’Organisation de l’Interdiction des Armes Chimiques (OAIC) a notamment subi une tentative de piratage. Dans la foulée, quatre espions russes ont été expulsés.

Le scandale des permis biométriques n’est pas prêt de retomber car il lèse des centaines de milliers de conducteurs malgaches. La colère gronde chez ceux qui ont parfois dû dormir devant le centre immatriculateur d’Ambohidahy pour avoir un permis et une carte grise non conformes aux promesses faites. Ce n’est que le début de la dénonciation de toutes les malversations qui ont eu lieu ces dernières années. Le règne de la transparence commence.

Patrice RABE

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. « Ny fahamarinana manandratra ny firenena;
    Fa ny ota kosa dia fahafaham-baraka amin’ny olona » Ohabolana 14.34
    C’est une honte ce faux permis biométriques. Une honte nationale.
    Mba miovà amin’izay zalahy e. Mba ampy izay ty resaka kolikoly, tsy fahamarinana, fanaovana tsinontsinona ny mpiarabelona ity!

    Mitady « FISANDRATANA » isika kanefa tsy manao ny « fahamarinana ».
    Ny « FAHAMARINANA » (na i Fahamarinana) no mampanantena fisandratana ny firenena!

  2. Les responsables n’avaient qu’à s’assurer que ces permis étaient valides!!! point! là, c’est normal que les gens rallent!!!! Moi même, je pense que balancer quelques remarques à la société slovene celtis serait une très bonne chose à faire, et moi, je l’ai déjà faite!!!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.