MIDIRAMA : Un régime qui s’installe lentement mais sûrement

Jacaranda

Le paysage politique est en train de s’éclaircir petit à petit à l’approche de la clôture du dépôt des dossiers de candidature de l’élection législative du  27 mai.  Ceux qui espèrent faire partie de la plateforme IRD , soutenant le président Andry Rajoelina sont nombreux et font tout pour avoir la précieuse investiture. Les critères de choix sont très stricts et il ne suffit plus d’avoir été un supporteur inconditionnel du chef de l’état pour être investi. La jeunesse et la valeur des prétendants ont été  pris en compte . La liste  qui va   être dévoilée réservera des surprises. On verra la semaine prochaine un véritable embouteillage dans les OVEC, avant la date butoir  du 12 mars. Le régime, quant à lui, continue sa politique d’assainissement de l’administration. Les mesures qu’il prend font grincer des dents, mais il opère le changement qu’il avait promis et qui va lui permettre d’appliquer son programme. Il doit gérer des situations délicates qui, s’il n’y prend pas garde, risquent de le faire trébucher. Cette semaine, la crise qui oppose la direction de la jirama à ses syndicats est entrée dans une phase aigue. Le bras de fer est engagé entre les deux parties et  les usagers peuvent en faire les frais. Mais le ministre de l’énergie ne veut pas laisser la  situation pourrir et appelle les deux parties à participer à une table ronde.  Dans ce contexte, la célébration de la journée du 8 mars semble tout à fait anodine.  Cet événement, mis à part qu’il octroie aux femmes une journée chômée et payée, ne semble pas les marquer  outre mesure. Leur vie continue comme d’habitude. Les charges qu’elles assument sont les mêmes.

Sur le plan international, les sujets brûlants ne manquent pas. L’Amérique latine, l’Asie,  l’Afrique et l’Europe sont le siège d’événements parfois dramatiques.

En Amérique latine, la crise vénézuélienne est toujours aussi  grave.  Le bras de fer continue. La situation économique empire. La pénurie s’est installée. Les convois d’aide humanitaire venant des pays voisins sont  bloqués par les forces fidèles à Nicolas Madouro. La situation sanitaire est catastrophique. Le président par intérim auto proclamé Juan Guado qui est soutenu par  la communauté européenne persiste dans son intention de chasser son rival. Une gigantesque coupure d’électricité a  plongé, hier, la capitale dans l’obscurité           . C’est dans ce contexte que l’ambassadeur d’Allemagne s’est vu signifier son expulsion.

L’échec du sommet  Trump-King Jung Un continue d’alimenter les conversations.  Le président américain  entend minimiser sa portée et continue de témoigner une certaine estime à son homologue. La nouvelle de l’installation de nouveaux sites nucléaires faite par les services de renseignements n’a pas amoindri l’optimisme  du locataire de la maison blanche.

En Afrique et plus précisément en Algérie, l’annonce de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika, même si elle est tempérée par son intention de se retirer un an après pour  l’organisation de  présidentielles anticipées, n’a pas calmé l’ardeur des manifestants. Ces derniers  rejettent en bloc le système qu’ils  soupçonnent d’un maintien au pouvoir  déguisé.

En France, le grand débat suscite un véritable intérêt de la population française.  Les gilets jaunes ne sont plus soutenus que par une minorité de Français.

La clôture de la date du dépôt de candidatures à l’élection législative du 27 mai approche et les états majors politiques s’activent.   La fièvre qui gagne  les prétendants à l’investiture  de la plateforme IRD du camp présidentiel laisse présager que les places sont chères. Le processus démocratique continue et le régime s’installe lentement mais sûrement. Les institutions se mettent petit à petit en place.

Patrice RABE

Blueline Air Fiber

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Ah bon ! t’as besoin des bailleurs traditionnels maintenant? tu es vraiment un PREZIDA MINABLE, un Prézida qui n’ est pas du tout à la hauteur…sans diplôme bien sur…face au Président Macron t’ es ridicule……

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.