Branle-bas de combat lancé contre le coronavirus

Jacaranda

C’est une épée de Damoclès qui est suspendue sur la tête de tous les habitants de la planète. Le coronavirus fait peur et il ravive les craintes nées des épidémies qui ont difficilement été maîtrisées ces dernières années. Strass et Ebola ont laissé des souvenirs cuisants. On n’en parle plus aujourd’hui, mais il reste un fond d’inquiétude chez les autorités sanitaires des pays. Le premier cas de contamination de coronavirus a été détecté en Chine, et le  jeune médecin qui a alerté les autorités est aujourd’hui décédé. La réaction du  gouvernement chinois, après quelques atermoiements, a été à la mesure de la gravité de la situation. Les mesures prises ont été drastiques. Les cas de contamination se chiffrent par milliers et les décès par centaines, mais pour le moment,  il n’y a pas de véritable pandémie. Chez nous, c’est également le branle-bas de combat et toutes les précautions ont été prises. Les passagers venant de l’extérieur font l’objet d’une surveillance particulière. Les membres de la communauté chinoise de retour à Madagascar se mettent de leur propre chef en quarantaine. La population malgache elle-même observe un attentisme prudent.  Elle n’a pas pour autant mis de côté ses propres préoccupations. Elle continue de se battre pour sa survie  et elle attend du régime ce mieux-être qui lui a été promis. Les membres du nouveau gouvernement ont commencé à prendre leurs marques. Certains d’entre eux ont fait part de leur détermination à aller de l’avant.  Pour l’instant, il ne s’agit que d’intentions, mais on leur souhaite de réussir à faire avancer le pays.

C’est un Trump triomphant qui s’est exprimé après l’échec des démocrates qui n’ont pas réussi à le destituer. Cet échec est d’autant plus cuisant que ces derniers  n’ont  pas de véritable rival à opposer à l’actuel président à l’élection de novembre 2020. Il a donc beau jeu de railler la manière dont les primaires démocrates de l’Iowa ont été organisées. Les résultats y ont été incertains. Et c’est après beaucoup de précautions que l’on a annoncé la victoire du jeune Pete Buttigieg. Il devance d’une courte tête Bernie Sanders. Ce candidat atypique a 38 ans et  est homosexuel. Il va cependant devoir franchir plusieurs étapes  pour obtenir l’investiture démocrate. A l’heure actuelle, le locataire de la Maison Blanche peut se sentir rassuré. Il jouit d’une côte de popularité enviable dans l’opinion, et il se  sent conforté dans son désir de briguer un nouveau mandat.

Les premiers problèmes de l’après-Brexit surgissent. Les pêcheurs français ont l’interdiction de jeter leurs filets dans les eaux territoriales britanniques. Ils ne vont plus pouvoir disposer du quota qui leur avait été attribué quand le Royaume-Uni faisait partie de l’Union européenne. C’est au large des côtes britanniques que ces derniers faisaient leurs plus grandes prises. Ce n’est que le début des nouvelles réglementations qui vont être appliquées et qui vont demander  de nombreuses  adaptations.

Le Proche-Orient va devoir aussi s’adapter après la décision américaine de proposer un plan de paix. Le gendre de Donald Trump en est l’auteur, et il a décidé de réunir les représentants des quinze pays membres du conseil de sécurité pour en discuter. Malgré la réticence du président Mahmoud Abbas, il est persuadé de pouvoir convaincre toutes les parties prenantes. Ce plan fait l’unanimité dans le camp israélien.

C’est donc bien le coronavirus qui domine l’actualité en ce moment. Toutes les énergies sont mobilisées pour empêcher le virus de se propager. A Madagascar comme dans tous les pays du continent, l’on redouble de vigilance pour que le pire ne survienne. La nonchalance malgache n’est plus de mise.  C’est un véritable branle-bas de combat qui est lancé.

Patrice RABE

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Mahay vava mihitsy ilay RVN … Lamentable …

  2. SRAS ry journaliste vendrana fa tsy strass ah. Aza faly manao blabla mameno pejy fotsiny fa mba manaova fikarohana vao mipetsopetsona. Mba journaliste ihany. Syndrome Respiratoire Aigu Sévère.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.