Trois milliards d’êtres humains confinés à cause du COVID-19

(Midirama) La lutte contre le COVID-19 va entrer maintenant dans sa deuxième semaine et toutes les forces vives de la Nation y participent activement. Le chef de l’Etat et le gouvernement la conduisent avec détermination et tous les efforts sont tendus vers un seul objectif : faire échec à la propagation de l’épidémie. C’est une organisation bien rodée qui coordonne les opérations. Personnels de santé, forces de l’ordre et même de simples bénévoles font corps pour veiller à l’application des mesures nécessaires à cette lutte. Les régions d’Analamanga et de Toamasina sont sous confinement. Le reste du pays devrait suivre. Le dépistage des cas de contamination va maintenant s’opérer à une échelle plus importante qu’au début, après l’arrivée des kits offerts par le milliardaire chinois, fondateur de l’entreprise Alibaba. Jusqu’à présent, 24 personnes sont contaminées, l’une d’entre elle étant affaiblie par la maladie mais potentiellement hors de danger. Cependant tous les efforts menés par les autorités sanitaires pourraient être vains à cause de « l’insouciance » d’une certaine frange de la population dont le comportement frise l’indiscipline. Les consignes de confinement et de respect des règles à adopter lors des déplacements sont totalement bafouées par ceux qui fréquentent les marchés de la capitale. Le rappel à l’ordre des responsables a été lancé à plusieurs reprises sans aucun effet. Des mesures coercitives vont être prises. Hier, des barrages ont été établis par les forces et ont permis d’établir un filtrage sévère des piétons et des automobilistes. Madagascar s’est mise à l’heure de la lutte contre le COVID-19 et tout le monde doit être conscient qu’il est nécessaire d’être uni pour arriver indemne au bout de ce long combat dont il faut sortir vainqueur. 

La lutte contre le COVID-19 concerne maintenant plus de 64 pays. Le continent africain est lui aussi concerné. Les premiers cas de contaminations ont été révélés et la majorité des nations africaines sont maintenant touchées. La propagation du virus commence et les mesures prises par les dirigeants sont drastiques. Cela va de la fermeture des frontières aux mesures de confinement. L’Afrique du Sud, qui compte 1 000 cas de contamination, vient de connaître ses deux premiers décès. Devant l’ampleur de la propagation du virus, le président Cyril Ramaphosa a décrété l’état d’urgence sanitaire. Les 66 millions de Sud-africains sont soumis depuis hier à un confinement total. L’Algérie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina Faso et de nombreux autres pays africains ne sont pas en reste et ont adopté des mesures similaires. Le Maroc et la Tunisie, quant à eux, ont décidé d’utiliser le traitement de leurs malades à la chloroquine, ce médicament qui fait débat en ce moment.

L’Europe est devenue maintenant un foyer important l’épidémie de COVID-19. Avec plusieurs dizaines de milliers de cas de contamination et de décès. L’Italie est toujours en tête, elle est suivie par l’Espagne et l’Allemagne. La France connaît une progression de l’épidémie, mais elle n’est pas en surchauffe.

Ce sont les Etats-Unis qui sont maintenant au début d’une pandémie de très grande ampleur. Ils comptent aujourd’hui près de 100 000 cas de contamination et des dizaines de milliers de morts. Les mesures de confinement ont été décrétées dans les grandes villes comme New York et l’inquiétude grandit à cause de la faiblesse du système de santé américain, laissant une grande partie de la population sans couverture sociale.

Près de trois milliards d’êtres humains doivent maintenant se prémunir contre la propagation du COVID-19 et ont l’obligation de se soumettre à des mesures de confinement sévère. L’OMS est extrêmement pessimiste à propos de la fin rapide de l’épidémie. Le monde vit au rythme de la propagation de ce fléau et semble s’être adapté à un nouveau mode de vie. La sortie du tunnel est encore loin et on peut dire qu’une nouvelle ère est en train de s’ouvrir. Après le coronavirus, rien ne sera plus comme avant.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Bonjour à tous

    Reste à chez vous pour sauver l vie
    Penser laver régulièrement vos main avec d savon .
    Protège vous ,prendre soin de vous.
    Reste à chez vous pour sauver la vie

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.