Lutte contre le Covid 19 : les semaines à venir seront décisives


Madagascar termine sa troisième semaine de déconfinement partiel, et la lutte contre le Covid-19 est aussi toujours soutenue. Les efforts des autorités sanitaires ont payé. Le nombre de cas contaminés dépasse légèrement les 200 et  celui des guérisons est de 102. Le protocole utilisé pour soigner les personnes malades est  efficace car il n’y a aucun décès. Le Covid organics que l’IMRA a mis au point , bien que décrié par l’OMS et certaines instances médicales étrangères, commence à être reconnu par un  nombre grandissant de professionnels de santé africains en charge de la lutte contre l’épidémie dans leur pays. Le    Sénégal, le Congo, la Tanzanie, entre autres ont commencé à utiliser le remède malagasy pour soigner leurs malades.  Les Sénégalais ont décidé d’utiliser le remède, la presse congolaise fait état de seize guérisons au Congo. Dans ce contexte, le chef de l’Etat malagasy  se sent conforté par sa décision de promouvoir le Covid organics. Les controverses  entretenues par des scientifiques européens ne l’émeuvent guère. L’interview exclusive qu’il a accordée à France 24 et à RFI lui a permis de défendre fermement  ce remède malagasy. La question pernicieuse posée à la fin sur les îles éparses lui a permis d’affirmer clairement sa position sur ce sujet.  La décision prise par le ministre de l’Environnement français d’une consultation publique à propos d’un projet de  décret  sur la création d’une réserve naturelle  de l’archipel des îles glorieuses,  n’est sans doute pas étrangère à cette réponse sans ambiguïté du président malagasy.  Sur le front intérieur, la situation née de la lutte contre le Covid-19 est relativement tendue car la difficulté de faire respecter par la population les mesures instaurées, ruine les efforts des autorités sanitaires. L’insouciance de nombreux citoyens qui ne veulent pas suivre une certaine discipline met à mal le plan de lutte mis au point au CCO. La sortie de cette crise est cependant déjà, envisagée, et les économistes sont en train de penser à la manière de remettre en marche l’économie sérieusement  mise à mal.

Sur le plan international,  c’est bien sûr, toujours  l’épidémie de Covid-19 qui est le sujet  d’actualité. Les 100.000 morts des Etats-Unis ne déstabilisent pas trop Donald Trump. Il continue de pointer du doigt la Chine, accusée d’être à l’origine de la propagation du virus, et il essaie ainsi de détourner l’attention de ses compatriotes sur ses responsabilités.  C’est une sorte d’écran  de fumée que le président américain dresse après l’accusation de Dicik Mody, le directeur de l’agence chargée de lutter contre le coronavirus . Entendu par le Congrès, il accuse l’administration Trump d’avoir ignoré ses recommandations et de l’avoir limogé à cause de cela. « Je ne le connais absolument pas », a tweeté le locataire de la maison blanche qui essaie de  se dédouaner à l’approche de l’élection présidentielle américaine. Ses passes d’arme avec  son prédécesseur, Barack Obama, sont elles aussi très violentes.

En France, la première semaine de déconfinement s’est déroulée sans  trop de problèmes. Le nombre de contaminations  a baissé. La rentrée scolaire s’est faite à peu près normalement. Le Premier ministre a annoncé que les Français allaient pouvoir prendre des vacances, mais qu’ils ne pourraient se déplacer que dans un  rayon de 100 km.

La lutte contre le Covid-19 à Madagascar  s’intensifie au fur et à mesure du relâchement d’une discipline pourtant nécessaire. La vigilance des autorités sanitaires permet de contenir une propagation qui peut  s’avérer problématique. L’inquiétude est de mise, mais la situation est sous contrôle. Les semaines à venir sont décisives pour  l’éradication totale de l’épidémie.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. · Edit

    Classement mondial des fabricants de médicament/ vaccin contre le coronavirus:

    N° 1 : MODERNA – Amérique
    N° 2 : SANOFI – France
    N° 3 : IMRA – Madagascar

    C »est très encourageant pour moi qui est Malagasy,

    Bonne santé à tous les Malagasy

    Rakoto de Montpellier

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.