Après la Covid-19, de nouveaux défis à affronter

Après la Covid-19, c’est maintenant le Kere auquel les dirigeants du pays doivent faire face. Bien qu’il soit localisé dans le sud de la Grande île, c’est un drame que tous doivent supporter. Même si on n’en parle pas trop dans la Capitale, c’est une véritable catastrophe humanitaire qui se déroule dans l’Androy. Des gens meurent d’inanition car ils sont réduits à manger des cactus. Des enfants au corps rachitique se traînent dans les villages de cette région. La mobilisation du gouvernement a eu lieu, et des personnels de santé spécialisés ont été envoyés. Le président de la République a demandé à tous les membres du gouvernement de s’impliquer et de faire des propositions pour combattre le Kere dans le sud. La semaine a été marquée par la célébration du 62e anniversaire de la proclamation de la République. Il n’y eut point de grand rassemblement populaire dans la capitale, mais c’est à Antsohihy, région dont est originaire le premier président Philibert Tsiranana, que différentes cérémonies et commémorations se sont déroulées. Le chef de l’État actuel était sur place, et il en a profité pour inaugurer différentes réalisations et pour lancer des projets de développement. L’inauguration de la stèle du président Zafy Albert sur la place de la démocratie à Ambohijatovo a eu lieu en présence de nombreuses personnalités. Harry Laurent Rahajason, plus connu sous le nom de Rolly Mercia, a lourdement été condamné à l’issue du procès dans lequel il était poursuivi pour atteinte à la sûreté de l’État. Les juges ont eu la main particulièrement lourde. Il subit une peine de 44 mois de prison. Cette sentence vicie encore plus une atmosphère politique délétère.

La situation de l’épidémie de Covid-19 est toujours l’un des principaux sujets d’actualité sur le plan international. Ce sont les États-Unis, l’Inde et le Brésil qui restent en tête des pays les plus contaminés de la planète. On compte dans le monde 39 millions de cas de contaminations et 1,1 millions de décès. La progression de l’épidémie continue. En Europe, on assiste à l’apparition d’une deuxième vague. L’Espagne, l’Italie, l’Allemagne ou le Royaume-Uni ont pris de nouvelles mesures pour stopper la propagation du virus. La France n’est pas en reste. Un record de contamination a été enregistré avant-hier. Le chiffre de 30.000 cas a été annoncé. Un couvre-feu a été instauré dans différentes villes de l’Hexagone. Il y est interdit de sortir de 21h à 6h du matin. Les fêtes privées et les mariages sont interdits.

Aux États-Unis, la campagne présidentielle entre dans sa dernière phase. À quinze jours de l’élection, les candidats s’activent pour essayer de convaincre l’opinion. Le deuxième débat qui devait avoir lieu jeudi a été annulé, mais les échanges entre Joe Biden et Donald Trump ont été très vifs à propos du traitement de la pandémie.

Cette dernière semble avoir été maîtrisée chez nous, et c’est vers d’autres objectifs que le pays se tourne. La population peut se consacrer entièrement à sa lutte pour la survie. Le pouvoir doit s’attaquer à de nouveaux défis pour remettre l’économie sur les rails. Le chef de l’État poursuit le programme de développement qu’il a présenté lors de sa campagne présidentielle, mais certains observateurs remarquent qu’il n’est pas aussi bien épaulé qu’il le faut par son entourage. Les annonces faites sont prometteuses, mais les Malgaches attendent d’en voir les réalisations.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. regardez sur you tube…. Le collectif de médecins World Docteur Alliance s’exprime sur la crise du COVID

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.