MIDIRAMA : Une élection qui est allée au bout du suspense

Une fois n’est pas coutume, c’est à l’évènement international qui a dominé la semaine que nous consacrons une grande partie de notre rubrique hebdomadaire. L’élection présidentielle américaine a captivé le monde entier et elle continuera de tenir en haleine les citoyens des pays démocratiques. Son issue est de moins en moins incertaine, mais le suspense durera certainement jusqu’au bout. La résistance acharnée du président sortant qui, comme à son habitude, entend imposer sa volonté en dépit de toutes les règles d’une élection normale. Les prédictions des sondages se sont révélées fausses puisqu’il n’y a pas de vague bleue, mais la tendance qui se dessine est nettement en faveur de son adversaire, Joe Biden. Aujourd’hui, l’Amérique est divisée en deux camps opposés. La polémique est en train d’enfler , entretenue par le locataire de la maison blanche et ses partisans criant à la fraude et revendiquant la victoire. Le décompte des voix continue pourtant et les votes par correspondance arrivés jusqu’au jour de l’élection sont dépouillés au fur et à mesure. L’attente des résultats des derniers états se fait dans une atmosphère tendue. Le locataire de la maison blanche met la pression et multiplie les interventions intempestives et envoie des tweets de victoire. Néanmoins, pour la première fois, les chaînes de télévision lui ont coupé la parole pour arrêter les digressions qu’il était en train de faire. En dépit des contestations de ses militants, il est en train de perdre pied. Dans le courant de l’après-midi d’hier, les scores dans les derniers états étaient serrés, mais favorables au candidat démocrate. On devrait être fixés bientôt. L’espoir d’une alternance dans le calme est encore incertain.

L’autre sujet qui préoccupe la communauté internationale est bien évidemment l’épidémie de Covid-19 qui a repris sa progression dans l’hémisphère nord. La deuxième vague n’est plus une vue de l’esprit . Les pays européens ont presque tous pris des mesures drastiques pour empêcher une contamination massive. La France a reconfiné, mais ses dirigeants essaient de trouver des solutions les mieux adaptées au contexte actuel. Avec 64 000 cas positifs par jour, il est impératif d’avoir recours à la contrainte. Le premier ministre britannique Boris Johnson a lui aussi décidé de décréter un confinement sévère.

A Madagascar, le retour au pays du couronnement du Dais royal alimente les discussions dans tous les milieux. Le régime a décidé de le mettre en exergue cette semaine. Il avait été amené en France en 1895 et était exposé au musée des armées à Paris. La demande de sa restitution en avait été faite par le président Rajoelina à son homologue français lors de son voyage officiel, il y a un an et demi. Un accord avait été signé. Il s’agit d’un prêt de cinq ans et il devrait en principe être rendu au bout de ce laps de temps. Mais cela a permis au pouvoir en place de parler d’une souveraineté retrouvée. La remise officielle du couronnement du Dais royal par l’ambassadeur de France Christophe Bouchard , jeudi, a été suivie hier par la cérémonie d’inauguration d’un Rova de Manjakamiadana rénové, devenu Rova de Madagascar et de Besakana. Les associations d’Andriana ne cachent pas leur réticence pour ne pas dire leur hostilité devant ces travaux entrepris par le régime. La polémique devrait prendre encore plus d’ampleur à propos du Colisée qui sera officiellement présenté au mois de décembre.

Le monde entier est suspendu au résultat de l’élection américaine. A l’heure où ce journal sera dans les kiosques, on connaîtra certainement le nom du 45ème président des Etats Unis. La course poursuite engagée depuis mercredi a peut-être trouvé son épilogue. Cette élection est allée au bout du suspense.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. l’élection américaine est surement le pétard qui enflammera les USA devant les fraudes massives déployées par le parti démocrate… l’équipe Biden a tenté un coup d’état….quelle sera la réaction du peuple républicain??? au USA, presque tout le monde est armé avec des armes modernes …attendons nos à un joli feu d’artifice si ce coup de force réussit !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.