Le pays confrontée  à une nouvelle vague de l’épidémie de Covid 19

La nouvelle vague de l’épidémie de Covid 19 est bel et bien là. On l’avait annoncé depuis longtemps, mais les mises en garde à la population n’ont pas empêché sa venue. Les chiffres récents de contaminations donnent des sueurs froides aux autorités qui ont sonné le branle-bas de combat. Les propos qu’elles tiennent sont mesurés, mais les dispositions prises montrent qu’elles prennent la situation très au sérieux. On est revenu aux mesures strictes appliquées au plus fort de la crise sanitaire, mais on essaie de ne pas semer la panique dans le public. Analamanga est l’un des foyers les plus importants de la propagation de la Covid 19 et aucune région n’est épargnée. La population, dont une grande partie faisait preuve de nonchalance, est maintenant avertie et est appelée à faire preuve de la plus grande prudence et au respect des gestes barrières. Les centres de santé sont prêts à faire face à l’afflux de personnes malades et à les traiter comme il se doit. La question de l’utilisation du vaccin est relancée malgré le refus qui avait été signifié par le chef de l’État l’année dernière. Les autorités ne sont plus aussi catégoriques et observent un attentisme prudent. La Banque mondiale a accordé à l’État malgache des fonds d’un montant de 150 millions de dollars destinés à la poursuite de la lutte contre la Covid 19. Des fonds qui seront utilisés en effet dans le cadre des opérations « vatsy tsinjo » et « tosika fameno » pour les couches sociales vulnérables. Les controverses politiques, qui avaient occupé le devant de la scène ces derniers temps, ont pris en apparence moins d’ampleur, mais malgré la fin du tumulte, la confrontation se poursuit en coulisses. Elle devrait reprendre de plus belle dans les semaines à venir.

Sur le plan international, le problème de la Covid 19, même si elle ne prend pas autant d’ampleur qu’auparavant, préoccupe toujours les gouvernants. Aux États Unis, on constate un certain apaisement. Le président Joe Biden est confiant dans sa politique sanitaire. Jusqu’à présent 20 millions d’américains ont été vaccinés et les autorités prévoient que le chiffre de 60 millions de personnes immunisées sera atteint au mois de mai. Le président va certainement tenir son pari d’une centaine millions d’Américains vaccinés au mois de juillet et il annonce avec une certaine fierté que le pays célébrera l’Independance Day en étant débarrassé de toute contrainte sanitaire.

En France, le Premier ministre et le ministre de la santé hésitent encore à prendre des mesures radicales. La campagne de vaccination continue malgré les petits incidents qui surviennent ici et là. Les médecins et les pharmaciens sont habilités à vacciner la population. Le reconfinement n’est cependant pas à l’ordre du jour pour le moment.

La Chine a imposé aux Hongkongais la réforme de leur système électoral. La loi a été votée à l’unanimité par le parlement chinois et elle devrait donner au pouvoir de Pékin un droit de veto sur les candidats de l’opposition pro démocratie aux élections législatives. Les parlementaires chinois disent que cela vise à l’amélioration du système électoral de l’ancienne colonie britannique. Pékin affirme que c’est un « deuxième coup de poing » après la loi sur la sécurité nationale ayant mis fin l’an dernier au « chaos » qui existait.

À la fin de la deuxième quinzaine de ce mois de février 2021, Madagascar est confrontée à une vague épidémique qui oblige les autorités à se recentrer sur les vrais problèmes. Les querelles politiques doivent être reléguées au second plan. C’est une nouvelle épreuve qui attend la population qui voit ses difficultés augmenter de jour en jour.

Patrice RABE.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

21 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. A l’endroit du gouvernement: mettre à jour et appliquer le plan de lutte contre le COVID 19, mobiliser le peu de moyen dont vous disposer, faire les actions suivantes comme priorité des priorités (améliorer l’accès à l’eau par la population, supprimer une partie des taxes sur les médicaments, améliorer l’accès à l’électricité, réduire ou tout au moins maintenir le prix du carburant, faire respecter les gestes barrières dans tous les lieux publics), partager aux bailleurs et appliquer votre plan de relance économique;

    A l’endroit de la population: Appliquer les gestes barrières à votre disposition, respecter les consignes donnés par le gouvernement, maintenir propre votre environnement immédiat.

    A l’endroit des  » informateurs » dont les participants à de telle plateforme d’échange: véhiculer des messages constructifs, respecter les gens, partager des informations vraies

    A l’endroit des politiciens: chercher l’intérêt du plus grand nombre, respecter les règles démocratiques, respecter les lois, proposer des idées et projets visant à améliorer les conditions de vie de la population et chercher à faire régner la paix à Madagascar

  2. @Carole
    Tsy izao mihintsy no tsy mahazaka demony cratie angamba ,fa ny filou maminareo sy lelafinareo ,fanitsiana ny ahy aza hitsahina ny sasany ,raha resaka fianarana teny frantsay ,efa nitaizana anay efa ela izany ,eto Madagascar dia mitenena teny gasy ,fanjana tsotra indrindra izany ,ary ny loha tena hakarapoka amin’ny vato .Raha resaka covid indray ,na mbola ho raraha tena lasantsy ary dia efa vita vakisiny ny aty ,ny an tena eritreretina ,sao maty tanora eo ka hanome zara ho an’ny sasany .

  3. Si le CVO est si efficace pourquoi les politiciens sont allés à vLa Réunion pour faire le vaccin ??

  4. @ LAMBO
    Bingo vous faites partie de la population crédule qui ne voit que le bout de son nez en croyant à un tambavy fôpla . Continuez à vous gaver de ce poison et on verra bien !
    Le vaccin un postulat ? Il faut être un décérébré pour sortir de telles âneries . On voit mieux maintenant votre niveau intellectuel .

  5. @ Bangakely
    Azo atao ny mihevitra fa tianao ny mihomehy !
    Io ary ilay izy ; ianao no milalao:
     » force d’idées  » sy  » force de grossièreté « ?
    Hoatran’ny hoe Baolina an- tanimbary sy CAN .
    Ny abonnement tsy ho betsaka a!!!

  6. N’en déplaise à ses détracteurs, le CVO a permis à de nombreuses vies de Malagasy, des compatriotes, de sortir des effets COVID 19 et d’être rétablies. Une réalité.
    Maintenant, les vaccins restent un postulat, jusqu’à ce que les résultats obtenus soient publiés par leurs producteurs.
    L’OMS ne produit pas de vaccin !

  7. @ BANGAKELY

    Akapoy amin’ny rindrina ny loha rehefa tsy mahazaka DEMOKRASIA ary mandehana eny amin’ny alliance Française raha hianatra hanoratra teny Frantsay eto raha tsy izany efa nolazainy ny babakoto hiverina any amin’ny facebook sahaza azy ! Tandremo manaova aro vava-orona fa mahamay ny covid ..

  8. Dia mitohy hatrany ny fizaozaona hataon’ny sasany eto amin’ity sehatra ity ,tsy misy hafa tsy izy no mahay sy mahalala ,fa ny ambiny dondrona sy tsy nahita fianarana .Hoy ny ohabolana hoe NY TAPANY IHANY NO MIONTSANA .faly ialahy tsara tsy faly ialahy ,mbola msiy toerana any amin’ny EPP manara penitra .

  9. @ Lambo

    Encore et encore des lacunes d’apprenti scientifique d’Ambodin’Isotry . Déjà aucun décès dû au CVO ? Eh ben qui peut vous croire alors que le gouvernement ne joue même pas la transparence sur la publication régulière hebdomadaire des chiffres de l’épidémie ? Et c’est ce Français approximatif une « décédée  » ?! par embolie avec le vaccin Astrazeneca . Votre inculture n’est même pas un constat de notre part mais une évidence . L’OMS a clairement sorti un communiqué  » AUCUN LIEN AVEC CE VACCIN LES TROUBLES DE LA COAGULATION  » . Maintenant vous délirez parlant de CVO et vaccin complémentaires . Vous ne savez même pas qu’est-ce qu’on entend par  » immunisation collective  » . N’en parlons pas vos affirmations imbéciles sur la covid 19 qui n’est pas une maladie virale . En conclusion vous êtes un sale hypocrite défenseur du CVO une supercherie et les masques tombent . Retournez sur les bancs de l’école , lisez énormément et enrichissez votre culture générale au ras des pâquerettes parce que vous êtes la risée des autres .

  10. Si la COVID est le sujet ; il y a point de vue et point de vous ! A chacun sa définition.
    Tant que la COVID fait autant jaser; c’est que le virus est toujours aussi présent et virulent. Et les hommes avec.
    Et le débat- en dehors des idées toutes faites- sera récurrent entre CVO et vaccins.
    Aucun décès dû au CVO n’est ici rapporté. Alors que ASTRAZENECA vient d’enregistrer une décédée par embolie après administration. Il s’agit de constat et non de débat .
    CVO et vaccins sont deux produits qui ne peuvent être que complémentaires tant leurs propriétés sont différentes.
    L’un, palliatif et préventif.
    L’autre, immunisant.
    Les deux sont attendus à leur fiabilité en dehors des laïus et des tchatches – partisans ou perturbants-
    À lire certains propos, on se rend compte que la COVID est une maladie virale ; mais des maladies bactériennes se mettent en porte-à-faux avec du cocktail mystifiant.

  11. · Edit

    il ne faut pas penser qu’en France il n’ a pas de refus de se faire injecter un produit inconnu….les vaccins fonctionnent contre les microbes…mais un virus est mille fois plus petit qu’un virus…. que Madagascar soit prudent est une bonne chose….c’est bien la première fois que l’occident s’inquiète et s’émeut sur le sort des populations des pays pauvres….en France au moins 60% de la population adulte refuse de se faire shooter…

  12. QUAND ON A UN PRESIDENT BAC-24 C’EST NORMAL QU’ON EN EST LA MERSSSSI PREZIDA ET VA TE FAIRE ……..

  13. Heureusement pour Madagascar l’ensemble du gouvernement et chef d’état compris vont venir se faire vacciner à la Reunion notre pays va rester bien dirigé dans la lutte contre la Covid-19 et l’emploi du covid organics

  14. Messieurs les dirigeants, laissez libre au Malagasy et à chacun de se faire ou non vacciner.
    Ne soyez pas ridicule, le covid c’est une question grave de santé mais pas politique, Flyover, easycar, …
    Ne profitez pas à cette maladie pour renfoncer vos pouvoirs, dictatures, pire Business,
    Mais bien sûr, Pharmalagasy, l’Imra, le CVO+++ auront le prix Nobel,
    Il y a déjà 200 millions de personnes vacciner volontairement aux USA, Europe, Israël et Maroc.

  15. Les premières doses de vaccin contre la COVID-19 fournies grâce au Mécanisme COVAX ont été administrées en Afrique
    * Les gouvernements de la Côte d’Ivoire et du Ghana ont lancé aujourd’hui des campagnes de vaccination contre la COVID-19 en vue de protéger les soignants. 
    * Les premières vaccinations ont lieu cette semaine alors que 11 millions de doses supplémentaires devraient être livrées au cours des sept prochains jours, dans le cadre du Mécanisme COVAX. 
    * La publication de l’attribution du vaccin d’AstraZeneca/Oxford à 142 des économies participant au Mécanisme COVAX, qui doit être livré d’ici à la fin mai, est prévue demain. 
    Alors que le déploiement des vaccins à l’échelle mondiale dans le cadre du Mécanisme COVAX s’accélère, les premières campagnes de vaccination contre la COVID-19 en Afrique grâce aux doses obtenues par l’intermédiaire du COVAX ont commencé aujourd’hui au Ghana et en Côte d’Ivoire. Ces campagnes sont parmi les premières pour lesquelles les doses fournies grâce au système de garantie de marché du COVAX, coordonné par Gavi, sont utilisées. 

  16. Test du Covid-organic ? Les résultats n’ont jamais été revélé au grand public ! Pourquoi ?
    Et pourtant on a eu un certains nombres de commentaires il y a plus d’un an :
    « Des plantes médicinales telles que l’artemisia annua sont considérées comme des traitements possibles (contre le Covid-19), mais des essais devraient être réalisés pour évaluer leur efficacité et déterminer leurs effets indésirables », expliquait le bureau Afrique de l’OMS …. pourquoi ce silence de l’OMS Afrique sur les résultats des essais ????

    Le premier point qu’on va apporter, c’est leur permettre d’adopter un protocole scientifique qui puisse leur permettre d’évaluer selon les standards internationaux l’innocuité de ce médicament. On mettra à leur disposition aussi une expertise technique pour les accompagner dans cette recherche, afin d’obtenir des résultats scientifiquement acceptables par le pays et toute la communauté scientifique internationale ». Ou sont les résultats scientifiquement acceptables ?????
    Rappelons nous les discours :

    « Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que nous avons de bons résultats avec cette potion. Elle est notre gilet pare-balles dans cette guerre contre le coronavirus. On peut changer l’histoire du monde entier » ou alors
    « Le problème du Covid-Organics, c’est que cela vient d’Afrique. On ne peut pas admettre qu’un pays comme Madagascar, qui est le 63e pays le plus pauvre au monde ait mis en place ce tambavy pour sauver le monde »,
    Et pour finir : « Dieu et le Seigneur nous ont donné les plantes médicinales pour aider les autres pays et le monde entier contre cette maladie »

  17. Lohatenin-gazety ve dia misy diso ? Ataovy teny Malagasy rehefa tsy hay.

  18. @ BELLIARD

    Les grands mots n’ont plus leur place avec la gravité de la situation sanitaire .Si vous estimez que le gouvernement fait de son mieux alors on n’évolue pas sur la même planète . Vos choses simples ne suffisent plus face aux variants DU CORONAVIRUS plus contagieux et plus virulents . Maintenant vos délires mystiques sur la nature n’enlèvent pas la pertinence de deux vérités scientifiques : la décoction et gélule CVO e sont pas pas les remèdes miracles et le VACCIN est la meilleure arme pour endiguer l’épidémie de coronavirus . Le monde entier va dans ce sens . La légitimité d’un régime ne l’autorise pas à être des  » criminels  » mettant en danger la santé d’autrui . Point barre .

  19. La survenue de la Covid 19 est une épreuve et une invitation à l’humilité devant les lois de la nature : qui peut se targuer de connaître à coup sûr la voie à suivre ? Nonobstant, il est urgent de revenir aux choses simples et de bon sens : détecter, soigner, protéger…
    On peut faire crédit au gouvernement légitime actuel et penser qu’il fait de son mieux .

  20. CVO encore et CVO toujours … Nous sommes au babakotoland où l’obscurantisme et l’abrutissement règnent . C »est le peuple qui paie le prix fort rien qu’à voir tous ces décès . Le pouvoir comme tous les criminels aura sur la conscience tous ces morts . La France a mille fois raisons de s’occuper de ses ressortissants en organisant une prochaine campagne de vaccination . Pour l’instant les gros bide chez Pharmalagasy peut jubiler tant que son CVO gélule occupe le terrain .

  21. CVO encore et CVO toujours … Nous sommes au babakotoland où l’obscurantisme et l’abrutissement règnent . C »est le peuple qui paie le prix fort rien qu’à voir tous ces décès . Le pouvoir comme tous les criminels aura sur la conscience tous ces morts . La France a mille fois raisons de s’occuper de ses ressortissants en organisant une prochaine campagne de vaccination . Pour l’instant les gros bide chez Pharmalagasy peut jubiler tant que son CVO gélule occupe le terrain .

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.