Njato Razafindriambelo : « La CENI-T utilise deux listes électorales »



Jacaranda

Le Vice-président du Congrès de la Transition venant de la Province d’Antananarivo, Njato Razafindriambelo sollicite l’implication des experts statisticiens et des experts informaticiens dans le processus de révision de la liste électorale. Et ce, dans la mesure où ces derniers maitrisent les techniques de recensement. L’objectif étant de rectifier les anomalies constatées lors du premier tour de la Présidentielle. « C’est inadmissible de savoir qu’il existe des électeurs qui ont reçu leur carte électorale mais qui ne figurent pas dans la liste », a-t-il soutenu. Une réalité qui incite le Vice-président du CT à soupçonner la CENI-T de disposer et/ou d’utiliser deux listes électorales différentes. Faut-il rappeler que Njato Razafindriambelo a déjà interpellé la présidente de la CENI-T, Atallah Béatrice à publier la liste électorale sur le site-web de cette Institution afin que les électeurs puissent y vérifier leur nom. Lors du premier tour, le Vice-président du CT qui s’est rendu dans plusieurs bureaux de vote, a relevé l’existence de plus de 800 bureaux de vote dont le nombre d’électeurs inscrits était supérieur à 1000 électeurs et une cinquantaine de bureaux de vote accueillant plus de 1 400 électeurs. « C’est étonnant que les observateurs nationaux et internationaux n’aient pas relevé ces anomalies », a soutenu Njato Razafindriambelo qui se dit prêt à apporter gratuitement son soutien à la CENI-T pour améliorer ces anomalies.

Davis R

Share This Post