Monja Roindefo : Demande de consultation des documents électoraux



Jacaranda

Le président national du Monima, Monja Roindefo, a adressé une lettre ouverte de demande de consultation des documents électoraux au président de la Cour Electorale Spéciale. Et ce, en vertu de la transparence de l’élection. Il a rappelé la requête en date du 4 novembre 2013 demandant à la CES l’annulation ou le report du premier tour de l’élection présidentielle du 25 octobre 2013 ou du moins l’institution d’une commission d’enquête chargée de relever toutes les preuves matérielles des fraudes qui ont entaché ce scrutin. Par décision n°22-CES/D du 15 novembre 2013, la Cour a rejeté toutes les demandes pour la simple raison qu’elles manquent des preuves et que les irrégularités constatées n’ont pas influé la sincérité de vote sur l’ensemble du territoire. Face à cette décision de la CES, le président national du Monima de faire remarquer que sa requête a été appuyée par des pièces, des documents et des témoignages sous forme de déclarations écrites conformément aux dispositions de l’article 136 du code électoral.

Recueillis par Dominique R.

Share This Post