Julien Ramanankavana : « La base du TIM désavoue la bande à Emile Ratefinanahary »



Jacaranda

D’après l’ancien Conseiller régional TIM, Julien Ramanankavana, les partisans du parti « Tiako i Madagasikara » dans les régions commencent à se mobiliser contre la position des Jaona Ralison, Emile Ratefinanahary, Riana Andriamandavy et consorts qui ont officialisé leur soutien à Hery Rajaonarimampianina. « Les partisans du parti TIM à la base épouse le choix de l’ancien président Marc Ravalomanana, et soutiennent à cet effet Robinson Jean Louis », a-t-il soutenu. En effet, les dissidents du « Tiako i Madagasikara » ont été vivement critiqués lors de la réunion des partisans du TIM dans la Région Bongolava qui s’est tenue samedi dernier et dirigée par Julien Ramanankavana. Une occasion pour les partisans du TIM qui sont restés « fidèles à Dada » de rejeter catégoriquement la proposition de la bande à Emile Ratefinanahary.

Soutien indéfectible. Julien Ramanankavana pour sa part a réitéré un soutien indéfectible de la base du TIM à Jean Louis Robinson, le candidat soutenu par l’ancien président, Marc Ravalomanana. Selon ses dires, « Emile Ratefinanahary et consorts, sont désavoués par les partisans du parti TIM à la base ». Et lui de noter au passage que dans la région Bongolava, Robinson Jean Louis a mis le paquet lors du premier tour qui s’est tenu le 25 octobre dernier. Et ce, à cause des efforts qui ont été fournis par les bases du parti TIM qui ont œuvré pour faire gagner plus de voix que possible dans cette région en faveur du candidat « numéro 33 ». « Les partisans du TIM dans la région se mobilisent, selon ses dires, pour endiguer certains esprits malveillants,  et des usurpateurs, qui tentent de dénaturer le parti TIM dans sa logique originale ». Julien Ramanankavana lance ainsi un appel à tous les partisans du parti TIM dans les régions pour se mobiliser à faire face à ces « mercenaires ».

Seule tutelle. Selon toujours Julien Ramanankavana, « les partisans du TIM qui vont soutenir le candidat de Hery Vaovao ne ratissent pas large dans leur démarche ». Et lui d’ajouter qu’au niveau des bases du parti TIM, ceux qui soutiennent Marc Ravalomanana et son candidat à l’élection présidentielle sont beaucoup plus nombreux que ceux qui adhèrent à la position de l’équipe de Raharinaivo Andrianantoandro. Les membres des bases qui ne reconnaissent qu’une seule tutelle de Marc Ravalomanana, soutient la position de cet ancien président lors des élections. A l’instar des partisans du TIM dans la région Bongolava qui soutiennent indéfectiblement le candidat Robinson Jean Louis au second tour de l’élection présidentielle.

Davis R

Share This Post