Robinson – Rajaonarimampianina : « Deux styles différents », selon David Rajaon



Jacaranda

Le président de l’Institut d’Etudes Politiques (IEP), David Rajaon apporte des éléments d’explications sur la rencontre, entre les deux candidats au second tour de la Présidentielle avec les étudiants de l’IEP, qui s’est tenue à Ampandrana vendredi dernier. Interview.

Midi Madagasikara : Pourquoi avoir organisé cette rencontre Candidats – Etudiants ?

David Rajaon : « Après l’annonce des résultats provisoires du 1er tour de l’élection présidentielle, deux candidats, à savoir Jean Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina vont s’affronter au second tour. Après avoir présenté leur projet économique auprès des investisseurs internationaux et des entrepreneurs Malgaches, nous estimons qu’ils devront répondre aux questions des « jeunes étudiants Malgaches » en Science Politique. Et ce, en dehors de la campagne électorale du deuxième tour proprement dit, l’IEP Madagascar n’étant pas un lieu de campagne électorale ».

M.M : Quels sont les objectifs de ladite rencontre ?

D.R : « L’un de ces deux candidats sera Président de la République dès 2014. L’IEP Madagascar, le premier institut spécialisé en Science Politique et premier établissement privé habilité de la 1re année au doctorat vient de lancer le défi sur les questions d’analyses politiques durant cette élection présidentielle 2013. Tout d’abord par la recherche, c’était l’occasion pour notre laboratoire de travailler sur les outils d’analyses des offres politiques (AOP) dont le résultat de cette recherche sera présenté ce lundi 25 novembre à Sciences Po Paris par un de nos professeurs en Science Politique. Ensuite, en organisant une séance de questions-réponses des étudiants avec les candidats du 2e tour de la Présidentielle, nous souhaitons trouver la cohérence et la pertinence de leurs visions face aux enjeux politiques actuels et futurs de Madagascar. Enfin, par les divers engagements des candidats, nous mettrons en place cette année un centre d’observation politique (COP) qui suit la politique et le politique durant le mandat à venir ».

M.M : Est-ce que les candidats ont répondu à vos attentes ?

D.R : « Parfaitement, et je tenais personnellement à les remercier vivement pour l’honneur qu’ils ont manifesté à notre endroit. Je pense que c’est la première fois à Madagascar, et peut être en Afrique, que les candidats à la Présidentielle se présentent devant des étudiants. Le Docteur Jean Louis Robinson et Monsieur Hery Rajaonarimampianina ont accepté l’exercice qui leur a été imposé. La séance à l’IEP Madagascar a vu donc la participation active des deux candidats. L’audience était composée de tous les étudiants de l’IEP ainsi que les staffs respectifs des deux candidats. Ce sont les étudiants qui étaient les maîtres des questions, articulées sur trois grandes thématiques à savoir, la Gouvernance, l’Economie et les Relations internationales. Lesquelles thématiques subdivisées en 3 sous thématiques, les étudiants ont pu poser des questions au-delà des programmes des candidats. Vu les contraintes diverses et les objectifs de chaque programme, les candidats devaient convaincre donc les étudiants sur : comment ils allaient gouverner…au début comme durant son mandat. L’exercice n’a pas été facile, mais c’était une véritable expression de la démocratie ».

M.M : Et votre avis Mr Davida Rajaon ?

D.R : « C’étaient deux styles différents, et je pense que leurs programmes et approches diffèrent énormément, bien que tous les deux abordent la lutte contre la pauvreté comme axe principal de leurs projets de société ».

Propos recueillis par Davis R

Share This Post