Florent Rakotoarisoa : « Les candidats peuvent utiliser les photos et les noms des autorités politiques »



Jacaranda

A 48 h de l’ouverture de la campagne électorale, le ministre de l’Intérieur, Florent Rakotoarisoa, a rappelé, hier, les dispositions portant interdictions dans les textes relatifs aux élections. Ainsi, sur le décret n°2013-270 portant sur l’application du code électoral, en son article 2 stipule que « les autorités politiques non candidates, les ministres, chefs ou membres de partis ou organisations politiques peuvent assister aux manifestations de campagnes électorales pendant la période concernée à condition de s’abstenir de prendre la parole durant les dites manifestations ou de faire des déclarations d’opinion sur les candidatures en concurrence sous quelques formes qu’elles soient. Dans ce sens, les candidats, les partis ou organisations politiques, ayant présenté des candidats et les comités de soutien peuvent utiliser les photos et les noms des autorités susmentionnées ainsi que les effigies de leurs départements de provenance dans les supports de campagnes électorales ». Et que selon le ministre, les chefs d’Institution, les ministres, les chefs de région et les PDS peuvent ainsi porter les couleurs des candidats.

Dominique R.

Share This Post