Dadou : Grande marche à travers le IIIe arrondissement



Jacaranda
Pour sa première journée de campagne, le candidat Dadou (au mégaphone) a tâté l’eau.
Pour sa première journée de campagne, le candidat Dadou (au mégaphone) a tâté l’eau.

Andriambelo Fredy Rajaofera, plus connu sous le diminutif de Dadou dans le microcosme, a démarré sa campagne hier par une grande marche. Le candidat n°30 a sillonné le IIIe arrondissement.  De son QG sis à Ambohitrakely jusqu’à Andravoahangy Tsena, en passant par Betongolo, Ampahibe, Avaradoha, Besarety, Ambodivona, Ampandrana, Besarety et Antaninanandrano. Et ce, conformément à son slogan « Ecouter, constater et réaliser ». Il a écouté les doléances des habitants de sa circonscription qui lui ont fait part, entre autres, de la vétusté des infrastructures dans leur arrondissement ou encore des sempiternels problèmes des jeunes. Il a constaté de visu la situation. Et il va réaliser quelque chose de concret, en annonçant  la gratuité de l’eau une journée par semaine durant 21 jours. C’est-à-dire pendant toute la durée de la campagne électorale.

Besoin vital. Ce geste qui est, c’est le cas de le dire, de la plus belle eau, constitue un signal fort à l’endroit de la population de la part de Dadou qui se sent redevable envers le IIIe arrondissement qui l’a vu naître et grandir. En tant qu’homme, mais aussi comme opérateur économique. En assurant l’accès – qui plus est gratuit – de tous à l’eau potable, il fournit un besoin vital aux couches les plus vulnérables qui, au nom du principe, « un homme, une voix »,  auront aussi le 20 décembre prochain, leur mot à dire ou plutôt leur case à cocher. Le n°30 en ce qui concerne Dadou qui poursuit son périple de campagne ce jour, en partant du rond point du boulevard d’Ankorondrano Est jusqu’au cœur du IIIe arrondissement où la population n’a pas oublié leur ancien député. L’occasion également pour ce dernier de connaître et de se faire connaître par les jeunes qui ont atteint entretemps, l’âge de voter.

R. O

Share This Post