Hery Rajaonarimampianina : « Faradoboka » réussi au Stade Makis

Après trois semaines de campagne électorale qui lui a permis de visiter tous les districts de Madagascar, ou enfin presque, le candidat de « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara », Hery Rajaonarimampianina a clôturé sa propagande par un « faradoboka » au Stade Makis à Andohatapenaka. Un évènement dont bon nombre d’observateurs considèrent comme un « clin d’œil particulier adressé aux Tananariviens ». Faut-il rappeler qu’en ce qui concerne la Province d’Antananarivo, l’ancien Grand Argentier a été battu par le porte-fanion de la mouvance Ravalomanana, Jean Louis Robinson lors du premier tour. Hier, contrairement à la réussite de ses déplacements qui se sont succédés tout au long de la campagne électorale, le candidat « numéro 3 » n’a pas réussi à faire le plein au Stade Makis. D’autant plus que la pluie a encore joué les trouble-fêtes.

Financements extérieurs. Pourtant, les fidèles partisans de « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara », venus de différentes régions de la Grande Ile, à l’image des artistes qui ont animé la rencontre, sont restés sur le lieu jusqu’à la fin du spectacle. Une occasion pour Hery Rajaonarimampianina de réitérer que contrairement aux attaques lancées par ses détracteurs, il sera un Président qui ne songera qu’aux intérêts des Malgaches. En outre, il entend rétablir les financements extérieurs et la confiance des bailleurs de fonds qui ont été coupés depuis 2008. A noter que mis à part le président de la Transition, Andry Rajoelina qui est resté à Andohatapenaka jusqu’à la fin de ce « Faradoboka », les candidats malheureux du premier tour ayant donné une consigne de vote au profit de Hery Rajaonarimampianina, ainsi que les candidats députés de la Plate-forme MAPAR (Miaraka Amin’i Président Andry Rajoelina), des leaders de la Plate-forme « Hiaraka Isika » qui ont décidé de tourner le dos à Camille Vital ont également été présents au Stade Makis hier. Même topo pour des leaders du « Komity Manohana an’i Lahiniriko » (KML) décidés de renforcer l’équipe de « Hery Vaovao ». Tous, considèrent que ce « Faradoboka » a été une réussite.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication