Maria Muniz de Urquiza : « Une élection libre, crédible et démocratique »

UE-3D’après le Chef de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne, Maria Muniz de Urquiza, les élections Présidentielles et législatives qui se sont déroulées à Madagascar vendredi dernier ont été « libres, crédibles et démocratiques ». « Un processus électoral très digne dans la mesure où il s’est déroulé dans le calme et sans incident grave », a-t-elle mentionné. Et le chef de la mission d’ajouter que peu de dysfonctionnements ont été signalés malgré la complexité du double scrutin. Cette constatation a été relevée au niveau des 600 bureaux de vote situés au niveau de 19 districts qui ont été visités par la Mission. A propos des soupçons de fraudes, Maria Muniz de Urquiza a noté que la Mission d’observation de l’Union européenne n’a pas relevé de cas de fraude. « Je ne peux pas me prononcer sur ce que nous n’avons pas constaté », a-t-elle soutenu. Avant de lancer un appel à la retenue et au respect des procédures légales à l’endroit des deux camps. En ce qui concerne le décret autorisant les autorités à assister à la campagne électorale et qui a été annulé dernièrement par la CES, la Mission d’observation UE estime que les responsabilités ont été partagées. Maria Muniz de Urquiza considère en effet ce décret comme « une violation de la Feuille de route ». Toutefois, tout en notant que ce décret peut être source de contentieux, la Députée UE a soutenu qu’il n’a eu aucune conséquence sur le déroulement des élections. A noter que le membre de la délégation du Parlement européen, Jean-Jacob Bicep a été présent lors de cette conférence de presse.

Davis R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication