Toamasina I : 4 173 électeurs omis des listes électorales

Le nombre des électeurs inscrits au niveau du district n’est pas le même que celui du CED.   

Ils ne sont plus que 133 191 électeurs inscrits pour les élections législatives à Toamasina alors que 137 364 électeurs sont relevés au niveau du CED de Toamasina pour les élections jumelées du vendredi 20 décembre. 4 173 électeurs ont été ainsi omis des listes électorales dans les 198 bureaux de vote de la capitale régionale Atsinanana. C’est ce que l’on peut tirer à la lecture des nombres des électeurs inscrits pour les élections jumelées, présidentielle et législatives de Toamasina I.

Au bout de trois jours de dur labeur, les membres du SRMV ont affiché les résultats provisoires des élections législatives des 198 bureaux de vote. 53 993 électeurs seulement ont pris le chemin des urnes, soit 42,15 % de taux de participation. Le candidat du « MAPAR», Ndahimananjara Johanita a été crédité de 19 078 voix. Le moins que l’on puisse dire, le passage du président de la Transition et les entretiens à huis clos avec les « raiamandreny » Betsimisaraka ont porté les fruits dans les urnes. Le candidat du FIMAMI en la personne de Benessy Harison n’a eu que 8565 voix. Vient ensuite, la candidate de la mouvance Ravalomanana, Mahasahy Chantale avec 7249 voix. La présence d’un candidat au nom du « Zanak’i Dada » a perturbé les voix de la mouvance qui se voit perdre 2176 voix.

Consignes de votes. Le candidat du MTS (Malagasy Tonga Saina), Razafimanana Jean Christian a eu 2621 voix. Rappelons que lors du premier tour de l’élection présidentielle, Roland Ratsiraka a raflé 15083 à Toamasina I. D’ailleurs les consignes de votes de l’ancien maire de la ville de Toamasina sont passées comme une lettre à la poste. Ce qui a permis au candidat du candidat du « Hery vaovao ho an’i Madagasikara » d’obtenir 33 289 voix, soit 61,88 % alors que Hery Rajaonarimampianina n’a eu que 5 675 voix lors du premier tour. Quant à Robinson Jean Louis, il a été crédité de 8 039 voix de plus. De 12 471 voix au premier tour, le candidat du Avana, soutenu par la mouvance Ravalomanana et cinq autres candidats malheureux du premier tour a enregistré 20 510 voix, soit 38,12 %.

Electeurs. Signalons que 1 583 électeurs de moins sont constatés entre les électeurs du législatif et du présidentiel. Le district de Toamasina a enregistré 131 608 électeurs dans les bureaux de vote pourtant le CED a enregistré 137 364. Bref, le nombre d’électeurs dans le district de Toamasina est resté instable depuis l’arrêtage de la liste électorale du 9 octobre dernier. De 129 287, il est passé à 130 166 pour le premier tour de l’élection présidentielle, 137 364 enregistrés pour le second tour, 131 608 inscrits pour le second tour de l’élection présidentielle et 133 191 pour les législatives. On remarque que 2321 et 3904 électeurs respectivement pour l’élection présidentielle et les législatives sont rajoutés par rapport à l’arrêtage du 9 octobre et la liste des inscrits lors des élections jumelées.

Jean-Claude STEVE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication