Betroka : Les membres du bureau de vote ont poursuivi les Dahalo

Jacaranda

Il a été constaté que les décomptes des voix effectuées par les membres de certains bureaux de vote et des scrutateurs n’ont pas permis à la CENI-T de connaître avec exactitude les suffrages recueillis par les candidats, la somme de ces suffrages dépassant largement le nombre d’inscrits. Soit des documents électoraux inexploitables. Tels sont les cas des 6 bureaux de vote, entre autres, dans le FKT d’Anesika, district de Bealanana, FKT Madiofasina district de Marolambo et du FKT d’Andriabe, district de Sakaraha.

Insolite. Il en ressort également de l’exploitation des documents électoraux émanant des Sections de Recensement Matériels des Votes (SRMV) que les opérations électorales n’ont pas eu lieu. En d’autres termes, les résultats n’ont pas été transmis dans 16 bureaux de vote, notamment dans le FKT de Mahamaibe (Manakara), FKT Ambohipeno ( Nosy Varika), FKT mahakenda. Insolite, dans le district de Betroka dans les FKT Ankilitelo (commune d’Ambatomivary), FKT Bekinina bas, Taperapia (commune Tsaraitso), les Dahalo ont attaqué les membres du bureau de vote transportant les documents et accessoires électoraux durant leur retour après la formation, et certains membres du bureau de vote dont les bovidés ont été volés, ont poursuivi les Dahalo et abandonné les opérations électorales, le jour du scrutin. Dans le district de Belo sur Tsiribihina, FKT Ampihamy (commune de Beroboka), les électeurs ayant pensé que ce bureau de vote n’existait plus, n’étaient pas venus voter.

Recueillis par Dominique R. 

Share This Post