CENI-T : Cérémonie boycottée par la mouvance Ravalomanana



Jacaranda
Jean Louis Robinson a pratiqué la politique de la chaise vide. (Photo : Kelly)
Jean Louis Robinson a pratiqué la politique de la chaise vide. (Photo : Kelly)

Outre l’équipe de la CENI-T dirigée par sa présidente Atallah Béatrice, de nombreuses personnalités ont également assisté à la cérémonie de proclamation officielle des résultats provisoires du second tour. Parmi les personnalités présentes ont figuré entre autres, quelques membres du gouvernement dirigés par le Premier ministre, Jean Omer Beriziky, tous les Chefs d’Institution à l’exception du président du CT, Mamy Rakotoarivelo qui est à l’extérieur depuis la semaine dernière, l’équipe des médiateurs de la SADC dirigée par Joaquim Chissano et Léonardo Simao, le Chef de délégation de l’Union Européenne, Leonidas Tezapsidis, plusieurs représentants du Corps diplomatique et consulaire résidant dans la Grande île, les représentants des différentes missions d’observation électorale nationales et internationales, ainsi que plusieurs membres du CST et du CT. Par contre, la cérémonie a été boycottée par la mouvance Ravalomanana. En effet, le candidat Jean Louis Robinson et ses proches collaborateurs qui rejettent catégoriquement les résultats, ont pratiqué la politique de la chaise vide. Seul Mahafaritsy Samuel invité en tant qu’ancien président de l’Assemblée nationale et ancien Ambassadeur a fait le déplacement à Alarobia. Le président de la Transition, Andry Rajeolina n’a également pas assisté à cet évènement.

Davis R

Share This Post